Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 212e RA ou 212e RALD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
olive68
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 10/09/2017

MessageSujet: 212e RA ou 212e RALD   Dim 10 Sep 2017 - 18:39

bonjour à tous,
je recherche des informations sur le 212e RA régiment où mon grand père a été affecté en en 40.
je n'ai pas trouvé d'informations sur cette unité.
j'ai part contre trouvé des informations qui pourraient correspondre avec le 212e Régiment d'artillerie Lourde divisionnaire.
Si vous avez des info je suis bien sur preneur.
Le régiment a participé à la bataille de DUNKERQUE et à subi un gros bombardement sur RENNES.
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5573
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Dim 10 Sep 2017 - 19:10

Bonjour,

Il n'y a pas à ma connaissance de régiment d'artillerie qui n'ait pas une particularité (Divisionnaire, de montagne, lourde divisionnaire, porté, de position, de DCA, etc.)

D'autre part, à l'exception de quelques régiments d'artillerie coloniale, il n'y a pas de doublons, autrement dit, deux unités qui portent le même numéro.

Enfin, la série 212 correspond aux régiments d'artillerie lourde divisionnaire.

Donc, le 212e RA est bien le 212e RALD.

Cordialement,

DH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
olive68
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 10/09/2017

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Dim 10 Sep 2017 - 20:26

Merci pour l'info
D'autre info sur ce régiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5573
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Dim 10 Sep 2017 - 20:39

C'est le régiment d'artillerie lourde de la 43e DI. Cette division monte en Belgique puis retraite vers Dunkerque.

Elle est ensuite reconstituée sous forme de Division Légère d'Infanterie début juin autour de Saint-Pierre-sur-Dives.

Cordialement,
DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
olive68
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 10/09/2017

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Dim 10 Sep 2017 - 21:40

après être revenu d angleterre?
Je sais que mon grand père a été ensuite gravement blessé sur RENNES par un bombardement sur la gare par la Luftwaffe.
Savez vous où était il stationné  avant entre mobilisation générale puis drôle de guerre pour ce régiment. juin 40
dépend du régiment d active 12 RALD était il ensemble pendant cette période ?
Je pense que sur dunkerque ils ont du  y laisser tous leurs armements?
merci pour les infos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Francois Althaus
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 277
Localisation : Zone des Opérations Aériennes sud - PC SF Mulhouse puis 105e DIF - détaché à S675 SF Altkirch
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Lun 11 Sep 2017 - 12:12

Bonjour Olive68,

Je suppose que vous êtes du Haut-Rhin.
la 43e DI est formée d'unités mobilisées dans le nord du Bas-Rhin.
Le 212e RALD est issu du 12e RAD. Ces deux régiments constituent l'artillerie de la 43e DI.


Votre question au sujet de Dunkerque est incongrue, d'autant plus après le tout le battage médiatique suite à sortie du film de Nolan.

De la mobilisation à fin janvier 1940 elle stationne dans le nord de l'Alsace et en Moselle. En février la division fait mouvement sur Epernay pour 3 mois.

Du 14 au 21 mai 1940 : combats sur la Sambre et Maubeuge.
DU 21 mai au 4 juin disparition de la grande unité, combats du canal de la Bassée, rembarquement à Dunkerque
Du 4 au 26 juin 1940 :reconstitution en Basse-Normandie, combats et reddition.

Thibault RICHARD a écrit "Des forêts d'Alsace aux chemins de Normandie" sous-titré "La 43e DI d'infanterie dans la guerre 3 septembre 1939-26 juin 1940" Editions Charles Corlet ISBN 2-84706-005-9 AOÛT 2001.
Disponible chez l'éditeur.
http://www.corlet-editions.fr/des-forets-d-alsace-aux-chemins-de-normandie-thibault-richard,fr,4,897.cfm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olive68
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 10/09/2017

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Lun 11 Sep 2017 - 13:23

merci pour ces infos
j ai pu voir le docu sur DUNKERQUE par RMC decouverte mais pas le film pas le temps mais plus qu'intéressé
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphton
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 6
Age : 72
Localisation : Haute-Marne
Date d'inscription : 01/10/2017

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Dim 1 Oct 2017 - 17:13

Bonjour, je découvre ce forum par hasard.

Mon père était au 212e RALD. Avant de rejoindre la ligne de front, le régiment a été constitué à Neufchâteau (Vosges).
Après l'épisode belge, il s'est retrouvé à Dunkerque. Ensuite la traversée vers l'Angleterre suivi d'un court séjour sur place, puisque la plupart des Français qui ont traversé le channel sont renvoyés vers la France. Pour les uns c'est Cherbourg et pour d'autres, en particulier le 212e, c'est Brest. Lors de l'arrêt à Rennes sur le triage de la plaine de Baud, le train du 212e est stationné près d'un train d'explosifs. Le bombardement des lieux par 5 avions allemands va causer un véritable cataclysme au cour duquel mon père sera blessé. Il sera fait prisonnier pendant son hospitalisation. La chance voudra qu'il ne fasse qu'un an de captivité. Mais il nous parlera très peu de cette période. Le mois de mai 40 le hantera toute sa vie. Les bombardements sur les plages de Dunkerque l'avaient traumatisé.
Lorsque les allemands le libèreront, il reviendra sur Paris pour être démobilisé mais avec l'obligation de pointer régulièrement à la Kommandantur. Comble de cette histoire, l'officier français qui signa son ordre de démobilisation était le chef d'escadron Lallemand.

Je viens de passer 8 jours à Dunkerque et ses environs. Emouvant, bouleversant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5573
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Dim 1 Oct 2017 - 17:16

Merci pour ce témoignage.

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
olive68
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 10/09/2017

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Dim 1 Oct 2017 - 17:36

merci pour ce témoignage
Mon grand père a également subi ce bombardement sur cette gare et il a également été très grièvement blessé.
il y a un article intéressant  sur 
http://www.wiki-rennes.fr/Bombardement_du_17_juin_1940
et j ai également lu le livre cité plus haut il est très intéressant.
le 212 a t il effectivement re debarqué en FRANCE sur BREST car je n'en sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphton
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 6
Age : 72
Localisation : Haute-Marne
Date d'inscription : 01/10/2017

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Dim 1 Oct 2017 - 19:20

Depuis des années maintenant, et plus fortement depuis quelques mois, j'essaie de reconstituer le parcours militaire de mon père. Décédé en 1996, je n'ai plus la possibilité de le questionner. Ma mère nous a aussi quitté, mais elle gardait secrètes bien des choses. J'ai pu lire des lettres de mon père qui dataient de la mobilisation. Lorsqu'il a été mobilisé, il a rejoint Neufchâteau où se trouvait son centre mobilisateur. Il a ensuite rejoint Haguenau. Durant les premiers mois de la guerre son régiment se trouvait près de la frontière mais il ne donnait, bien entendu, aucune indication concernant sa position exacte. Maréchal des Logis à la 14ème batterie, il passait son temps à entretenir le matériel, au cas où, et à faire des patrouilles à cheval (Il faisait jusqu'à 40 kilomètres par jour), pour inspecter les positions.
Mais jamais de contact avec l'ennemi. Pendant longtemps, j'ai pensé qu'il était revenu par Cherbourg.
Mais la lecture d'un témoignage d'un rescapé m'a appris que le 212 était revenu par Brest. Ce qui expliquerait plus facilement le stationnement du train  en gare de triage de Rennes. Olivier68, vous parlez de votre grand-père et moi je parle de mon père. Il est mort depuis plus de 20 ans, et moi je vais sur 73. Alors, je me dépêche pendant que je suis encore valide et plein de bon sens, de remplir les blancs de la généalogie de ma famille. Mon père avait peur de l'orage, et la vue du sang l'incommodait depuis Dunkerque. Pourtant il fera sa carrière dans la police.
J'ai vu l'article sur wiki-rennes.
Lors du bombardement, lorsqu'il fût blessé, son meilleur copain était près de lui et fût également blessé plus gravement. Ils se réfugièrent sous un wagon. Le massacre continuant, mon père sorti pour aller chercher du secours. Lorsqu'il revint quelques instants plus tard, son copain avait cessé de vivre.
En 1943, lui et ma mère prénommeront leur 2ème enfant, mon frère ainé, Pierre en souvenir d'un artilleur mort pour la France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2020
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Dim 1 Oct 2017 - 20:15

Bonjour

la partie de l'historique succinct régimentaire pour la deuxième partie de la guerre après Dunkerque 

débarqué via l'Angleterre à Brest le 6 juin
en Normandie regroupé à Lisieux du 5 au 10 juin
le 11 juin Heurtevent pour le Vème Groupe (13ème 14ème 15ème Bie) et La Chapelle-Yvon VIème Groupe (16ème 17ème 18ème Bie)

embarqué par voie ferrée le 15 à Couliboeuf, trains sévèrement bombardés le 17 à Rennes, rescapés dirigés sur Nantes le 18, Luçon le 19, Saintes le 20, Angoulême Libourne le 21 Bordeaux Dax Anaïs le 22 juin 
batteries dissoutes les 16 juillet, 1er et 8 août 1940

Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphton
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 6
Age : 72
Localisation : Haute-Marne
Date d'inscription : 01/10/2017

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Dim 1 Oct 2017 - 23:35

Bonsoir,
Merci pour ces précisions.
Mon père s'appelait Fernand Hamelin. En foulant le sable des plages de Bray-Dunes, Malo-les-Bains et Zuydcoote la semaine dernière, et en regardant les restes des épaves, ainsi qu'au loin la jetée est du port de Dunkerque, j'avais l'impression de le voir avec tous ses compagnons d'infortune.
Merci encore.
A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2020
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: 212e RALD Addenda   Lun 2 Oct 2017 - 5:25

bonjour

...et aussi le parcours du régiment en mai-juin 1940 vu par le lieutenant Louis Bourlaud justement à la 14ème batterie du Vème Groupe
http://cadel.chauvigne.info/pages/262-a-la-guerre-1940-la-campagne-des-flandres-du-lieutenant-louis-bourlaud-fr.php

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphton
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 6
Age : 72
Localisation : Haute-Marne
Date d'inscription : 01/10/2017

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Lun 2 Oct 2017 - 8:22

Le capitaine Montargès ne m'était pas inconnu. J'ai vu passer son nom, mais je ne sais plus où.
Aujourd'hui, j'en sais beaucoup plus grâce à vous.
Bien cordialement.
Guy Hamelin(Aphton)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olive68
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 10/09/2017

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Lun 2 Oct 2017 - 17:24

vous avez aussi le film week end à zuydcoote avec Belmondo qui est passé il y a peu sur arte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphton
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 6
Age : 72
Localisation : Haute-Marne
Date d'inscription : 01/10/2017

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Lun 2 Oct 2017 - 18:16

Bonjour Olivier68,
J'ai dû voir ce film 7 ou 8 fois. Et tout récemment bien sûr. Mon père aimait ce film, mais parce que c'était du cinéma. Depuis hier j'ai progressé dans mes recherches. Et je m'aperçois que pendant les 8 jours que nous venons de passer à Dunkerque, nous avons suivi en grande partie, sans le savoir, une partie du parcours du 212e en mai 40. Je reviens d'ailleurs sur mes propos d'hier en vous disant que le 212e est revenu par Cherbourg et non par Brest. Pour parler cinéma, j'ai, bien entendu, vu le récent "Dunkerque" de Nolan. On peut d'ailleurs admirer à Dunkerque une partie des décors qui ont été utilisés pour le tournage. Surprenant !!!
J'attends le livre de Thibault  RICHARD pour en apprendre un peu plus.
Cordialement.
Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olive68
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 10/09/2017

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Ven 6 Oct 2017 - 14:55

très bon livre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphton
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 6
Age : 72
Localisation : Haute-Marne
Date d'inscription : 01/10/2017

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Sam 14 Oct 2017 - 13:32

Bonjour,
Depuis que j'ai découvert ce site, je ne cesse de poursuivre mes investigations sur le parcours de mon père en mai et juin 1940. Lorsque le 212e a été évacué de Dunkerque, ce fût à bord de 2 navires. Le cargo français Normanville, et le cargo Margaux, français également. Ce dernier emmenant la plus grosse partie du régiment. Le retour du régiment en France, s'opéra sur Brest et sur Cherbourg. L'El Djeezaïr se dirigea d'abord sur Cherbourg et rejoignit ensuite Brest.
Mais c'est bien à Cherbourg qu'est revenue la 14e batterie.
Cordialement
Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olive68
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 10/09/2017

MessageSujet: Re: 212e RA ou 212e RALD   Sam 14 Oct 2017 - 14:56

merci pour ces informations.
malheureusement mon grand père est mort  quand j'étais petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
212e RA ou 212e RALD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Sabas Abbé, Saint Gérald Archevêque de Braga, Saint Jean Almond, commentaire du jour "Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route"
» Le Nostradamus étasunien Gérald Celente prédit la révolution, des émeutes de la faim et plusieurs rébellions contre les impôts d'ici 2012
» Le cas Gérald Gâteau dans « L'Odyssée de l'étrange » (1995)
» Saint Gérald Archevêque de Braga, commentaire du jour "Aujourd'hui nous avons vu des choses extraordinaires !"
» Prière de Mgr Gérald Lacroix, Archevêque de QC pour Benoît XVI et son successeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Généralités & recherche d'unités-
Sauter vers: