Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Nombre de divisions en France le 10 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BWilson
Sergent ADL
Sergent ADL
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 01/07/2017

MessageSujet: Nombre de divisions en France le 10 mai   Mar 1 Aoû 2017 - 16:23

Situation des Troupes du 05 au 25 Juin 1940 a écrit:
L'armée française met en ligne au 10 mai 1940 trois groupes d'armées, huit armées (plus un en réserve face à la Suisse) vingt-six corps d'armées et de cavalerie (plus deux en réserve), quatre-vingt-quatorze divisions de tous ordres (dont dix-neuf en réserve) et quartre brigades de cavalerie et de Spahis.

Je compte 95. Est-ce que je me trompe?


33 divisions active avant la guerre
39 divisions de réserve (A et B)
03 divisions d'Afrique du Nord
25 divisions de formation



(moins les trois divisions de cavalerie présent en 1939)
(moins une division en Norvège)
(moins une division en Écosse)


Bien, 100 - 5 = 95.



Commentaires bienvenus.


Merci et Cordialement,


BW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2012
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Nombre de divisions en France le 10 mai   Mar 1 Aoû 2017 - 17:01

bonjour Monsieur Wilson

je compte 29 Corps d'Armée (24 dont CAC et CC plus 5 CAF)
 
pour moi aussi 95 mais en incluant le CEFS, plus 2 polonaises sur les 4 qui devaient être mises sur pied
(non compté le cas particulier de la 17ème DI restée embryonnaire) 

58 DI
8 DIC 
7 DINA
3 Divisions d'AFN
5 DIF
5 DLC
3 DLM
3 DCr
3 Divisions Légères du CEFS (Norvège, Ecosse, France chacune)
2 Divisions polonaises

95 de l'Armée Française en Europe (dont 93 en France voire «94» si la 17ème DI est comptabilisée) plus 2 de l'Armée Polonaise de France 

pour mémoire 11 en AFN et 3 au Levant = 14

total 109 Divisions de l'Armée Française
Daladier début 1940 ambitionnait «150 Divisions»

Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BWilson
Sergent ADL
Sergent ADL
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 01/07/2017

MessageSujet: Re: Nombre de divisions en France le 10 mai   Mar 1 Aoû 2017 - 18:51

Bonjour Monsieur Lilian,

Merci beaucoup pour les commentaires.

J'ai compté ces divisions:


33 active = 7 DIM, 4 DIC, 4 DINA, 3 D Cav., 3 DI Montagne (27e, 29e, 31e), 2 DLM, 10 DI (10e, 11e, 13e, 14e, 19e, 21e, 23e, 36e, 42e, 43e).

39 de réserve = 2e, 4e, 6e, 7e, 16e, 18e, 20e, 22e, 24e, 26e, 28e (Montagne), 30e (Montagne), 32e, 35e, 41e, 45e, 47e, 51e, 52e, 53e, 54e, 55e, 56e, 57e, 58e, 60e, 61e, 62e, 63e, 64e (Montagne), 65e (Montagne), 66e (Montagne), 67e, 70e, 71e, 5e DIC, 6e DIC, 7e DIC, 5e DINA.

3 d'AFN

25 de formation ...
  = 5 DIF, 5 DLC, 2 DLég Ch, 1 DLI, 3 DI (8e, 44e, 68e), 3 DCR, 1 DLM, 2 DI Polonaise, 1 DIC, 2 DINA.


Moins: 3 Div. Cavalerie de 1939

Moins: 2 Div. Lég. Ch. en autre pays



J'ai le même total pour les divisions de l'AFN et du Levant.


«150 Divisions» ... Je me demande s'il a l'intention de mobiliser plus de main-d'œuvre des colonies et de l'AFN.


Cordialement,


BW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2012
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Nombre de divisions en France le 10 mai   Mar 1 Aoû 2017 - 20:36

Sans doute, peut être que d'autres Secteurs Fortifiés auraient été convertis en DIF aussi
les colonies il est bien illusoire de vouloir tirer d'un territoire colonial ce que la Conscription métropolitaine opère au fin fond d'un département Français depuis presque 150 ans 

dans la France des 100 millions d'habitants le territoire le plus peuplé après la Métropole c'est l'Indochine avec ses 23 millions d'habitants, un quart de cet Empire avec la métropole incluse et même un très gros tiers (~37%) de l'Empire Colonial sans elle 

or en Indochine on projetait au mieux la mise sur pied de "3 Divisions" (à comparer avec le nombre de DIA et DINA de l'Afrique du Nord moins peuplée déjà en ligne en 1939-1940)
il a été mis sur pied une vingtaine de compagnies auxiliaires d'Intendance de boulangerie militaire, 2 Bataillons de Pionniers du Levant et quelques unités de défense antiaérienne, et plus encore le plus gros apport fut comme main d'oeuvre civile encadrée les compagnies de 5 Légions de Travailleurs Coloniaux,  

voilà ce qu'il en était du projet de 3 Divisions venant d'Indochine en 1940, territoire le plus peuplé de l'Empire

73% des ~100 000 Ivoiriens présentés en 1940 sont rejetés par le Recrutement, quant à aller chercher des populations du fin fond de la jungle d'AOF ou AEF c'est une autre affaire, la Corrèze ce n'est pas le Zambèze



Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 827
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nombre de divisions en France le 10 mai   Mer 2 Aoû 2017 - 20:02

Un" Empire"... Douces illusions et amères réalités... Au cours du XVIIIème et du XIXème siècles la Grande Bretagne ou l'Angleterre s'étaient soigneusement arrangées pour que la France ne devienne JAMAIS un véritable Empire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2012
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Nombre de divisions en France le 10 mai   Mer 2 Aoû 2017 - 20:53

Que oui

c'est Gamelin qui l'évoque dans son audition devant la commission d'enquêtes
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6536990m/f122.item.r=150

nous avions un plan considérable de Divisions nouvelles puisque le Président [du Conseil] Daladier avait approuvé d'aboutir au chiffre de 150.
Ces Divisions été créées d'une part avec ce que nous donnait le Ministre, d'autre part avec ce que nous prenions sur l'Afrique du Nord et les colonies
(...)
Certes nous avions des divisions en formation. Le Président Daladier m'avait promis d'arriver au chiffre de 150 Divisions au total, ce qui eût représenté quelques 25 divisions de plus pour le nord-est, mais nous approchions du maximum que pouvait nous fournir la France métropolitaine.
Au point de vue de la guerre le rendement des populations coloniales n'est pas le même que celui des populations métropolitaines. Nous eussions été finalement submergés par le nombre des allemands, par la force des choses, car ils pouvaient former plus de divisions et plus rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 827
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nombre de divisions en France le 10 mai   Dim 6 Aoû 2017 - 20:35

Dans "Servir" tome III chapitre"questions d'organisation", il compare la situation à celle de 1914 "Nous avions environ 500 000 hommes jeunes en moins par rapport à 1914, tout en tenant compte des Alsaciens Lorrains que nous n'avions alors pas "... "Mon programme ultérieur basé surtout, comme je l'ai déjà dit, sur des coloniaux, devait porter le nombre de nos divisions à 150." Bien entendu : cadres instruits et matériels où allait-il les trouver compte tenu des pertes importantes qui allaient survenir en mai ? Ceci, sans oublier que nos "coloniaux" ne pouvaient être que des volontaires puisque les seuls astreints au service militaire devaient être citoyens de pleins droits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2012
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Nombre de divisions en France le 10 mai   Lun 7 Aoû 2017 - 3:10

pour l'Afrique Noire 64 bataillons d'AOF devaient être envoyés plus 100 détachements de renfort d'un millier de recrues à instruire, étalés sur douze mois 
évalués à 177 500 hommes jusqu'au 1er juillet 1941, l'équivalent de 164 bataillons sur le papier, de quoi tailler 54 régiments et de l'infanterie de 18 DI
en fait 112 702 ont été recrutés en AOF et 13 172 en AEF (=125 874) 

il est peu probable que les objectifs du Plan E auraient pu être atteints (...) ce plan n'était en rapport ni avec les possibilités d'encadrement, ni avec celles d'armement, d'hébergement et de transport maritimes. Par ailleurs déjà observé entre 1914 et 1918 les capacités en hommes des colonies d'Afrique noire ont été surévaluées.
Une nouvelle fois, l'idée française d'une Afrique «réservoir d'hommes» a conduit les autorités civiles et militaires à bâtir des plans de mobilisation largement irréalistes.

cité par Julien Fargettas Les Tirailleurs Sénégalais 1939-1945

L'effort de recrutement demandé à l'Afrique noire est d'ailleurs inégalement deux fois plus important que celui de l'Indochine pourtant plus peuplée, même les 2 ou 3 Divisions prévues dont une pour la France l'autre pour le Levant on a vu ce qu'il en a résulté

le futur Général Diego Brosset de la France Libre alors chef de bataillon au Ministère des Colonies qui voit la situation depuis les arcanes du pouvoir ne manque pas de noter ces illusions voire incohérences à la Mobilisation sur fond de propagande de guerre

23 octobre 1939
Mandel (son ministre) a jeté des chiffres dés avant la guerre, un premier : Indochine 100 000 soldats
il a fallu les trouver puis les armer, on a reçu ordre de les mettre sur pied et la mobilisation économique de l'Indochine a failli être fichue par terre. Pas d'armes pour ces 100 000 hommes, n'importe, on a retiré à des activités productrices des gens devenus inutiles dés qu'ils ont été mobilisés.
(...) avec le ministre du Travail : de la main d'oeuvre 100 000 
les câbles s'abattent sur Hanoï qui fait des objections, des délais, la récolte du riz...(...)
La question des transports, de l'habillement. On agite la Marine. (...)
Mais à Paris  les services sont affolés. Que va t'on faire de cette main d'oeuvre, non militaire, non spécialisée, sans cadre. (...)
100 000 soldats en Indochine mais l'Etat-Major n'en a pas voulu, cela dissimulera qu'on avait pas quoi les vêtir
100 000 travailleurs mais le Travail n'en a pas voulu, cela dissimulera les difficultés techniques négligées

Seulement L'Excelsior d'hier soir pouvait dire : nos colonies mettent sur pied un million d'hommes


le 8 novembre les journaux ont reçu une communication du département des Colonies. On y lit «des ordres ont été donnés pour faire venir du Tonkin 70 000 ouvriers que des millions d'autres pourront suivre car ce n'est qu'un début»
la même communication nous apprenait qu'aux Colonies on est parvenu dans l'infanterie à fournir 100 bataillons - lisez 45 (22 AOF, 10 Indochine, 5 AEF, 5 Madagascar, 2 Antilles, 1 Pacifique) - dans l'artillerie à mettre sur pied tout le personnel nécessaire aux grandes unités constituées - ceci est d'ailleurs vrai : les seules grandes unités constituées se réduisant à la même date à la valeur de 2 DI en Indochine

le commandant Diego Brosset quitte un mois plus tard le Ministère des Colonies pour le QG du Corps d'Armée Colonial (2ème Bureau) puis est désigné pour la Mission Militaire de Colombie fin avril 1940 assistant à la défaite depuis Bogota
Français en Résistance, carnets de Guerre correspondances, journaux personnels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 940
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Nombre de divisions en France le 10 mai   Lun 7 Aoû 2017 - 10:57

Tout ceci est parfaitement exact. Merci de l'avoir rappelé.

Cependant, il ne faut pas omettre le fait que l'Empire Britannique devait porter le même effort qu'en 1916/18. Dès 1941, il devait aligner plus de 70 DI (50 divisions métro + 20 de l'empire). Le schéma global prévoyait même jusqu'à 90 divisions. Enfin, ça : c'est ce qui était annoncé aux Français...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 827
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nombre de divisions en France le 10 mai   Lun 7 Aoû 2017 - 12:53

Les Anglais, comme Churchill étaient cependant bien conscients que l'Empire des Indes ne pourrait que faiblement prendre part à l'effort étant donné la situation "locale" devenue explosive contrairement à 1914 alors que de plus les Nippons, d'alliés étaient devenus ennemis potentiels...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 940
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Nombre de divisions en France le 10 mai   Lun 7 Aoû 2017 - 14:05

Certainement, mais quand j'évoque l'empire britannique, j'y inclus évidemment le Canada, la Nouvelle-Zélande et l'Australie. Bref, toutes les possessions de Sa Grâcieuse Majesté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5534
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Nombre de divisions en France le 10 mai   Mar 8 Aoû 2017 - 17:21

alfred a écrit:
Ceci, sans oublier que nos "coloniaux" ne pouvaient être que des volontaires puisque les seuls astreints au service militaire devaient être citoyens de pleins droits...

Bonjour,

C'est inexact.

La grande majorité des indigènes coloniaux est soumis à des obligations militaires. Je recopie ci dessous une partie d'un message précédemment posté :

-----

1° Il faut distinguer des territoires dont les indigènes ne sont pas assujettis au service militaire :

- les comptoirs des Indes et les îles du Pacifique, y compris la Nouvelle-Calédonie ;
- les territoires sous mandat (Togo, Cameroun) ;
- la Côte française des Somalis ;
- le territoire à bail du Kouang-Tcheou-Wan.

- par coutume, tous les habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon, au moins en temps de paix ;

- de fait, les nomades des confins sahariens appartenant à l'AOF ;
- les indiens guyanais.

Les recrutements se font donc sur la base du volontariat, par engagement et rengagements, dans des unités qui appartiennent aux troupes coloniales (compagnie de cipayes de l'Inde, compagnie mixte d'infanterie coloniale de Nouvelle-Calédonie...), sont rattachées à des unités coloniales (goumiers dans les Groupes Nomades) ou encadrées par des personnels des troupes coloniales (milice et gendarmerie indigènes au Cameroun, milice du Togo, milice des Nouvelles-Hébrides...) 


2° Certains habitants sont citoyens français et donc soumis aux mêmes obligations que les français des colonies :
- les indigènes naturalisés ;
- les hindous renonçants ;
- les "originaires", sénégalais originaires des 4 communes de plein exercice du Sénégal : Dakar, Gorée, Rufisque et Saint-Louis ;
- les "créoles" (Martinique, Guadeloupe et dépendances, Guyane, La Réunion)

Ils sont donc astreints à la même durée de service que les "métro", et sont affectés dans des unités d'infanterie coloniale, ou dans des unités de tirailleurs, mais comptabilisés comme personnel "européen". En pratique, comme ils ne peuvent être envoyés en dehors de leur colonie d'origine que sous conditions, certains (créoles essentiellement) sont "détachés à la terre", c'est-à-dire en détachement agricole, ou renvoyés en disponibilité dans leurs foyers pour dépassement d'effectifs. 


3° La majorité des indigènes coloniaux (AOF, AEF, Indochine) est soumise au service militaire de 3 ans, après visite médicale, puis tirage au sort ou désignation "selon les coutumes locales", pour obtenir un contingent dont les effectifs sont fixés par circonscription, compte tenu des engagements et rengagements. Ces appelés forment la première portion du contingent, les individus aptes et non dispensés formant la deuxième portion du contingent, à disposition de l'autorité militaire pendant 3 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nombre de divisions en France le 10 mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calcul du nombre de sujet nécessaire
» Bonne nouvelle,le nombre de Pretres en augmentation
» Le nombre 42
» Nombre limite de tentatives d'entrée
» Nombre de postes en 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Généralités & recherche d'unités-
Sauter vers: