Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 ACL 428

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pb23
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 04/02/2014

MessageSujet: ACL 428   Dim 25 Juin 2017, 05:57

Bonjour,

Je recherche des renseignements sur l'Ambulance Chirurgicale Lourde 428 dont voici l'insigne. Je suis uniquement qu'elle dépendait de la IXe Armée et quelle est classée unité combattante du 10 mai au 26 mai 1940.




Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2016
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: ACL 428   Mar 27 Juin 2017, 17:32

bonjour

et moi qu'elle se trouvait alors dans le secteur de cette Armée à Notre-Dame-de-Liesse (Aisne) et réussit à atteindre le Périgord Noir à l'Armistice à Fleurac

médecin-commandant Soupault

Jean Bernard, résistant, médecin, professeur, écrivain et membre de l'Académie Française a toujours gardé en souvenir son passage comme médecin-lieutenant à l'A.C.L. 428 durant la première partie de la guerre (en janvier 1940 il est muté à la fameuse Ambulance Franco-Britannique Hadfield-Spears/Ambulance Chirurgicale Légère 282)
il y fait référence dans plusieurs de ses livres dont, entre autres, C'est de l'Homme qu'il s'agit

mise sur pied à la caserne Mortier (128 boulevard du même nom) à Paris par la 22ème SIM 
l'ACL 428 se transporte à Gizy dans une ferme de Thiérache méridionale durant quelques semaines pour finalement s'établir au préventorium de Notre-Dame-de-Liesse au milieu des marais de Thiérache


une ville de médecins et d'infirmiers militaires s'est, depuis un mois, plaquée sur une ville de prêtres et de nonnes (...) les couvents, les maisons d'éducation religieuse, les maisons de retraite cernaient la ville 
l'ACL 428 s'était donc installée dans le préventorium. Des salles d'opérations avaient été montées, mais d'opérations point ou si peu. Parfois un soldat nous était conduit victime d'un accident d'auto ou d'une fracture survenue pendant un match de football. Le plus souvent nous étions oisifs.


le Major François Olier du Service de Santé nous renseigne sur la campagne

Liesse, où se trouve aussi l'HOE primaire n°4 est bombardé dés le 14 mai, 
l'ACL est en partie détruite mais arrive à fonctionner à plein rendement le jour suivant
le 16 mai ordre de se replier sur l'HOE² n°6 de Beauvais
elle est à Lisieux le 21 mai
à Beaumont-en-Auge le 4 juin dans le sillage de la nouvelle 10ème Armée qui a récupéré certains éléments de la défunte 9ème Armée
le 9 juin doit pousser jusqu'au centre hospitalier de Caen pour assurer une continuité chirurgicale pendant le repli
le 11 juin suite à la déclaration de guerre de l'Italie, parmi les éléments de Santé désignés pour renforcer l'Armée des Alpes grandement dépourvue d'éléments organiques, mais qu'elle ne pourra rejoindre...
le 12 juin étant à Alençon, le 14 Ardon près d'Orléans, La Châtre le 16, doit rejoindre l'HOE² n°4 de Vichy, le 17 elle est dirigée sur Périgueux

de fait comme précisé plus haut on la retrouve à Fleurac à une quarantaine de km au sud-est de Périgueux après l'Armistice

Salutations
Loïc Lilian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pb23
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 04/02/2014

MessageSujet: Re: ACL 428   Mer 28 Juin 2017, 06:01

Bonjour,

Encore une fois merci Loïc pour ces informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ACL 428
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Train & services :: Services-
Sauter vers: