Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Liste des succès tactiques des armées Françaises en 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 901
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Liste des succès tactiques des armées Françaises en 1940   Mar 4 Juil 2017 - 11:30

alfred a écrit:
Pour moi, c'est tout à fait cela, quand les pointes blindées allemandes rencontrent une résistance dure, l'information est aussitôt transmise et elles se retirent pour passer à côté, là où il n'y a rien de valable en face... Par ailleurs, je rapporte ici les propos du Maréchal Juin cités par Remy dans "De la Norvège aux Flandres - Chronique d'une guerre perdue"
   "Si j'avais opéré en Italie de la manière tactique préconisée en 1940, je n'aurais pas mis à notre actif le Garigliano"

Oui, complètement d'accord ! Mais cela concerne aussi l'infanterie allemande quand elles passent les rivières ou fleuves fortement défendues par notre infanterie. Sur Juin et la victoire du Garigliano, c'est davantage l'utilisation tactique au niveau de la division qui est concernée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
Romogolus
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 169
Localisation : À droite au fond, puis à gauche et encore à gauche
Date d'inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Liste des succès tactiques des armées Françaises en 1940   Mar 4 Juil 2017 - 21:06

Bonjour

alfred a écrit:
Pour moi, c'est tout à fait cela, quand les pointes blindées allemandes rencontrent une résistance dure, l'information est aussitôt transmise et elles se retirent pour passer à côté, là où il n'y a rien de valable en face...
Et pourtant, nous avions une doctrine d'accompagnement au combat ; il était même prévu un "avion spécial d'accompagnement" pour les chars B, en liaison radio bilatérale avec le chef de compagnie.
Avec la baisse des moyens de l'aviation de coopération avec les forces terrestre, l'accompagnement n'avait pas été jugé prioritaire par rapport au renseignement des états-majors et les missions d'Artillerie, dès 1936. D'autres facteurs (pas d'avions adaptés moderne, impact de la chasse allemande et impossibilité d'escorter toutes les missions...), expliquent également qu'on ne les mit que très rarement en place.

Cordi@lement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opolangi.over-blog.com/
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Liste des succès tactiques des armées Françaises en 1940   Mer 5 Juil 2017 - 8:21

Tout était "prévu" pendant la "manoeuvre" c'est vrai mais en réalité, il n'y avait rien... Comme je l'ai déjà expliqué sur ce forum et ailleurs, mon père était à la 10ème batterie du 309 RATT de la 2ème DCr, le seul moment où il a vu les 2 avions de la division (Au sol, et, très beaux d'ailleurs) c'était lors de cette manoeuvre foireuse avant le 10 mai...

       Dans d'autres domaines c'était au même niveau : les postes de radio existaient mais personne, y compris les "spécialistes" ne parvenait à les faire fonctionner correctement... La "formation" à l'utilisation des armes : mon bas officier de paternel avait une bonne expérience du tir au FM et même à la mitrailleuse des "B1 bis", il avait fait un stage, mais au moment du combat, le "tireur" FM 24/29 responsable désigné pour la protection rapprochée d'une des pièces reçoit l'ordre "Tire ! ils sont là, dans les betteraves à 50 m" et a comme réponse : "Comment qu'on fait? j'ai jamais tiré avec..." Mon père n'eut que le temps de lui arracher l'arme pour descendre les deux Allemands... Il avait vérifié lui même que tous savaient monter et démonter l'arme les yeux bandés... Mais le tir ????? Personne ne l'avait prévu et, cependant, c'était le B A ba...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romogolus
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 169
Localisation : À droite au fond, puis à gauche et encore à gauche
Date d'inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Liste des succès tactiques des armées Françaises en 1940   Mer 5 Juil 2017 - 16:46

alfred a écrit:
Tout était "prévu" pendant la "manoeuvre" c'est vrai mais en réalité,il n'y avait rien......
Allez dire ça aux aviateurs qui sont morts en faisant leur devoir ! La plupart des missions des GAO ont été des missions de reconnaissance. C'est très logique par rapport à l'IGU de 1936, mais aussi au fait que l'avion d'arme (en mai-juin 1940) était destiné avant tout à ça et que la chasse allemande disposait de la maîtrise de l'air.
Des missions de réglage d'artillerie, très peu certes, ont eu lieu, de même qu'au moins une mission d'accompagnement au combat. Ça ne veut pas dire que tous les chefs de GU disposant d'une aviation l'aient utilisée, mais ce qui est sûr c'est qu'il n'y a pas eu "rien". Comme l'a justement rappelé Matthieu Comas sur un des fil, ce type de missions étaient très périlleux dans les conditions de mai-juin 1940.

Concernant la 2° DCr, l'aviation de la division était constituée par le GAO 546 qui disposait de plus de deux avions ! Il fut rééquipé en Potez 63-11 à partir de fin décembre 1939. Sa première perte en opération date du 15 mai. Avant de dire qu'il n'y avait rien, il faudrait consulter le JMO de cette unité. Et ne pas oublier que ses interlocuteurs prévus n'allaient pas en deça du groupe, concernant l'Artillerie (sauf exception notable) ; pratiquement, il n'était pas impossible d'interagir avec la batterie mais c'était un cas extrême.

Cordi@lement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opolangi.over-blog.com/
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Liste des succès tactiques des armées Françaises en 1940   Jeu 6 Juil 2017 - 0:18

Le 15 mai, savez vous où cet avion se fait descendre ? car c'est le jour où, en fin d'après midi, la tête d'une des colonnes, où se trouve mon père, en route vers la Belgique, tombe sans aucun avertissement sur de l'infanterie allemande déployée, au carrefour de Blanchefosse sur la route de Liart... tout à l'avant avançait la Kégresse sur laquelle  il se trouvait..."

"Arrêtez, les Allemands sont là !" lui hurle un sergent de l'infanterie arme à la main depuis le bas côté de la route...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romogolus
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 169
Localisation : À droite au fond, puis à gauche et encore à gauche
Date d'inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Liste des succès tactiques des armées Françaises en 1940   Jeu 6 Juil 2017 - 13:07

Bonjour,

alfred a écrit:
Le 15 mai, savez vous où cet avion se fait descendre ?
Il a été attaqué par trois Messerschmitt Bf 109 et abattu en Belgique ; le Potez 63-11 n°584 serait le LeO 451 revendiqué par le Lnt. (ou Oblt. ?) Karl Führing (Stab I./JG 77) à 19h35, au sud de Gerpinnes, en Belgique (environ 10 km au sud-sud-est de Charleroi).
Il s'est écrasé à Saint-Aubin, à un peu moins d'1 km à l'ouest de Florennes, sur la route qui mène à Morialmé (actuelle rue Saint-Sang ?), un village situé à environ 2 km au nord-nord-ouest de Saint-Aubin et sur la route Charleroi - Guerpinnes - Florennes (actuelle N975). Le pilote, Lt Pradelle, et le mitrailleur, le Cpl Revelli, ont été blessés. En revanche, l'observateur et chef de bord, le Cne Henri Compin (503° RCC), s'en est tiré indemne et, d'après sa citation pour la CdG (JO du 08/11/1940), aurait secouru le mitrailleur avec l'aide du pilote (citation au JO du 30/10/1940).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opolangi.over-blog.com/
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 901
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Liste des succès tactiques des armées Françaises en 1940   Hier à 9:37

Dans mes tablettes, j'ai ceci :


- 17 mai : reconnaissance offensive de la 4ème DCr vers Moncornet : succès.
- 18 mai La 1ère DLM à l'offensive contre la 7ème PzD entre Le Quenoy et Le Cateau : échec.
- 19 mai : 4ème DCr à l'offensive sur la Serre : échec.
- 19 et 20 mai : la 5ème DINA contraint la 4ème PzD à se retirer de la forêt de Mormal : succès.
- nuit du 20 au 21 : la 5ème DINA perce vers le Quesnoy. Malgré de grosses pertes (quatre bataillons et un groupe d'artillerie) la division parvient à franchir l'Escaut : succès.
La 3ème DLM appuie l'offensive britannique à Arras : action offensive ou défensive (?), succès ou échec ?
- 22 mai offensive de la 25ème DIM sur la Sensée en direction de Cambrai : succès
La 1ère DLM reprend le Mont Saint-Eloi : succès.
- 24 mai : La 19ème DI et la 2ème DCr attaquent devant Péronne : échec.
la 2ème DLC et 1st AD attaquent sur Picquigny : échec.
- nuit du 24 au 25 mai : deux groupements mixtes de la 2ème DCr reprennent trois ponts entre Ham et Péronne : succès.
- nuit du 25 et 26 mai : un groupement mixte de la 2ème DCr reprend le pont de Saint-Christ : succès.
- 27 mai : les 2ème et 5ème DLC avec la 1st AD britannique contre la tête de pont de Saint-Valéry sur Somme/Abbeville : demi-échec (tête pont fortement diminuée).
la 7ème DIC à l'offensive face à Amiens : échec.
- 28 mai : La 4ème DIC s'engage face à Corbie : échec.
- 28 mai : La 4ème DCr et 2ème DLC à l'offensive à Abbeville : succès.
- 29 et 30 mai : La 4ème DCr et 2ème DLC à l'offensive à Abbeville : échec.
- 4 juin : la 2ème DCr et 51nd britannique contre Abbeville : échec.
- 6 juin : la 1ère DCr en contre-attaque au sud de Péronne : échec.
- 10 juin : Le 2ème groupement cuirassé/3ème DCr en contre-attaque sur la Rétourne : échec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
 
Liste des succès tactiques des armées Françaises en 1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le drame de l'armée française en 1940
» ceinturon armée française dans l'armée allemande
» Intégration des FFI dans la 1er armée Française
» Des haut-gradés de l'armée française rêvent-ils d'un putsch contre le gouvernement ?
» Liste d'affaires criminelles françaises!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les plans, opérations et combats de 1919 à 1940 :: 39-40 : généralités-
Sauter vers: