Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Parcs du Génie d'Armée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2010
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Parcs du Génie d'Armée   Dim 5 Fév 2017 - 1:18

bonjour

parmi les éléments organiques d'Armée figure un Parc du Génie véritable quincaillerie militaire pour les travaux du Génie

le Parc de Génie d'Armée est un organe de renforcement et ravitaillement comprenant un élément invariable sur camions automobiles 
-d'atelier (charronnage, forge, scierie)
-un de battage pneumatique et deux de sonnettes STG
-d'outillage
-de parc de matériel routier (cylindres, camions-citernes...)
-réserve en explosifs...

la compagnie de Parc outre la section de commandement s'articule en 3 sections
la 1ère section rassemble centrale électrique, scierie mobile d'armée, camions-atelier, outillage de chantier terrassement, matériel de battage, engins mécaniques... 
la 2ème section réserve en explosifs et pour les travaux de défense, matériel de camouflage...
la 3ème section échelon de ravitaillement avec des lots d'outillage et de remplacement

il existe en outre 2 compagnies auxiliaires pour chaque Parc, une seule pour celui d'Afrique du Nord et aucune au Parc de l'Armée des Alpes créé fin mai 1940

la renumérotation générale des unités du Génie de mars 1940 attribue la série 250 aux Parcs de Génie d'Armée, en conséquence le Parc, la compagnie de Parc voient leur numéro se modifier comme ci-dessous tandis que les 2 compagnies auxiliaires rajoutent simplement le n° du Parc en indice à leurs numéros initiaux

Parc & CieCies AuxiliairesDépôtGrande Unité
1 puis 2511 & 11/25131ère puis 7ème Armée
2 puis 2522 & 12/25232ème Armée
3 puis 2533 & 13/253113ème Armée
4 puis 2544 & 14/25414ème Armée
5 puis 2555 & 15/25565ème Armée
6 puis 2566 & 16/25646ème Armée
7 puis 2577 & 17/25797ème Armée
8 puis 2588 & 18/258108ème Armée
9 puis 2599 & 19/25939ème puis 10ème Armée
    260créé 25 mai 19404Armée des Alpes
441 & 441/21441/119 AFN  TOAFN*
*Théâtre d'Opérations d'Afrique du Nord

Le capitaine Henri Maux, polytechnicien ingénieur des Ponts et Chaussées coloniaux de retour du Cambodge, est mobilisé au Parc du Génie de la 3ème Armée à Versailles (CMG 11)
parmi les autres gradés le brave commandant sexagénaire du Parc, un officier d'active d'origine espagnole, un ingénieur Renault, un architecte, un décorateur tous anciens de 14
un sergent est moine bénédictin

un énorme matériel est chargé à bord d'une cinquantaine de camions de toutes les marques, âges et puissances, certains portent encore leurs appellations civiles : Clos du Postillon, Belle Jardinière
le 15 septembre s'ébranle une longue colonne de 45 camions chargés à bloc dont le tiers n'avance qu'à 15 km/h, Sézanne, Commercy, enfin la colonne parvient à destination à Ars-sur-Moselle

on circule beaucoup pour réquisitionner ciment, bétonnières et pelles à vapeur (...) il faut aussi camoufler le matériel le plus précieux (...) et expédier de toute urgence des tonnes de ciment, bois et barbelés
diverses missions en forêt de Warndt conduisent des équipes de sapeurs à récupérer du matériel, des kilomètres de rail sont ainsi découpés en trois jours
le capitaine Maux est même envoyé à Paris pour se procurer des motopompes et compresseurs
chaque semaine les officiers du corps d'armée viennent passer commandes : béton, revêtement pour fossés antichars ou auges pour chevaux...

La lutte contre le chômage à Vichy 
Henri Maux, le Juste oublié 1939-1944
Antoinette Maux-Robert


insigne Parc du Génie 6 puis 256 de la 6ème Armée


Quant au seul Parc du Génie d'Armée de l'autre côté de la Méditerranée il diffuse ses besoins dans la presse Algéroise, centrale d'achats pour un inventaire à la Prévert
-groupes compresseurs à essence ou diesel 10 à 40 ch.
-flexibles à air comprimé
-marteaux perforateurs et piqueurs
-groupes motopompes d'épuisement 12 à 15 ch.
-150 m3 de bois dur en plateaux de 4 à 8 cm
-alternateur triphasé 750 tours/mn
-2 groupes diesel alternateurs 40 et 80 kva
-6 appareils à production de glace
passations de marché pour 1 500 000 tuiles mécaniques 60 000 faîtières, 150 ossatures métalliques, 16 lots de menuiseries diverses pour baraquements, 9 lots de 450 caisses de verre à vitres, 20 lots de pentures, équerres crochets et boulons, 2 de tuyaux en acier doux et pièces de raccord en fonte malléable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Parcs du Génie d'Armée   Dim 5 Fév 2017 - 7:38

Bonjour à tous,

d'abord merci à Loïc Lilian de nous faire connaitre ces unités si méconnues.

Pour le parc de génie de la 8° armée, il me semble qu'il était localisé à Champagney, localité de la Haute-Saône, au nord-ouest de Belfort.

Les bâtiments réquisitionnés seraient ceux des ateliers des tissages Dorcet.

Source : http://jacquotboileaualain.over-blog.com/article-1939-1940-a-champagney-1-soldats-et-refugies-105338214.html

Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2010
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Parcs du Génie d'Armée   Dim 5 Fév 2017 - 16:33

merci Rémy pour cette trouvaille

même si il n'est pas mentionné en toutes lettres parc du génie sinon parc du matériel dans le sillage de sapeurs du 10ème Génie on dirait bien qu'il s'agit de cela au vu des activités de stockage

quant au Parc du Génie d'Armée 441 d'Afrique du Nord (Secteur Postal 505) mobilisé par le Centre de Mobilisation d'Artillerie d'Afrique n°1 de Hussein Dey prés d'Alger il est transféré en Tunisie d'où les JMO de ses 2 compagnies 441/1 et 441/21 classés parmi ces dernières Archives (2 H 120 - 21 & 22)


Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Parcs du Génie d'Armée   Mar 7 Fév 2017 - 16:45

Bonjour à tous,

en complément, dans la liste des unités combattantes du Génie pour la période du 10 mai au 25 juin 1940 (bulletin officiel des armées du 22 septembre 1954), j’ai remarqué l'existence des parcs de génie de forteresse :

 Parc n° 1 : Compagnie de sapeurs-mineurs 221/21 : Direction des Services Techniques de Forteresse n°1 (3° armée).

 Parc n° 2 : Compagnie de sapeurs-mineurs 222/21 : Direction des Services Techniques de Forteresse n° 2 (5° armée).

 Parc n° 3 : Compagnie de sapeurs-mineurs 223/21 : Direction des Services Techniques de Forteresse n° 3 (8° armée).

Parc n° 4 : Compagnie de sapeurs-mineurs 224/21 : Direction des Services Techniques de Forteresse n° 4 (4° armée).

Je pense que ces parcs avaient les mêmes rôles que les parcs de Génie d’armée mais plus orienté sur les fournitures des équipements de la ligne Maginot. Voilà, c'est juste un complément au texte de Loïc Lilian.


Cordialement


Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2010
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Parcs du Génie d'Armée   Mer 8 Fév 2017 - 21:09

bonsoir

outre les 11 Parcs du Génie d'Armée il existe en effet par ailleurs bien d'autres compagnies de parc du génie à d'autres échelons, principalement à celui du Corps d'Armée en Métropole et Divisionnaire en Afrique du Nord

-4 Parcs de voie de 60 d'Armée des Troupes de Sapeurs de Chemins de Fer de type Spécial : Parcs de Chemins de Fer 671 à 674 (chacun une compagnie de réparation et une auxiliaire)
-24 compagnies de parc au sein des Bataillons du Génie de Corps d'Armée et l'échelon mobile de parc du CEFS
-11 compagnies de parc de la Ligne Maginot, outre les 4 citées qui proviennent du dédoublement des Parcs du Génie de Région Fortifiée de Metz et de la Lauter aux DSTF,
 les 141, 145, 211, 214 à 216 et 226/21 pour respectivement les XLIème XLVème Corps d'Armée de Forteresse, les S.F. Montmédy, Savoie, Alpes Maritimes, Dauphiné et 101ème DIF
-13 compagnies de parc du Génie Divisionnaire des DIA et diverses d'Afrique du Nord plus 2 Divisionnaires aux 191ème et 192ème DI du Levant


Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Parcs du Génie d'Armée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Uniformes de l'Armée Espagnole
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde
» La Grande Armée en quelques chiffres
» Ordre de bataille de la Grande Armée à Austerlitz
» Figurines 1/72ème de la Grande Armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Génie-
Sauter vers: