Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Les BCC perdus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
A Adam
Invité



MessageSujet: Les BCC perdus   Lun 8 Mai 2006 - 11:48

Nombre de sites vous proposent la liste des BCC ayant combattus en 1940 .
L'un deux est souvent oublié , il s'agit du 50e BCC , equippé, d'apres mes maigres informations de FT17 ( environ 50 ) et piloté par la garde republicaine mobile .
( si quelqu'un a des infos sur cette unité qui a été utilisé pour le maintien de l'ordre a Paris lorsqu'elle a été declarée "ville ouverte" , qu'il me fasse signe )

Mais au dela du 50e , certaines sources ( les unités combattantes par exemple) , nous parlent du 52e et 53e BCC .
Alors la , c'est le flou total , j'ai juste la date de leur declaration comme unité combattante . J'imagine qu'ils etaient equippés de FT17 .
Pire encore, les dernieres données que j'ai recupéré ( trackstory n°5) font etat de 315 FT17 affectés a des bataillons de manoeuvre .
Si on etablit que le 50e , le 52e et le 53e BCC en faisaient partie , on a encore de quoi equipper 2 Bns ( sur la base de 63 FT17 par Bn ) .
Est ce a croire qu'il y aurait egalement eu un 54e et 55e BCC ???

Merci par avance de m'eclairer si vous avez des infos sur ce sujet peu commun .
Revenir en haut Aller en bas
Mystère
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : Suis là où vous ne soupçonnerez jamais que je me trouve. 8-)
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Les BCC perdus   Mer 10 Mai 2006 - 20:03

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://63.99.108.76/forums/index.php%3Fshowtopic%3D9620%26pid%3D171042%26mode%3Dthreaded%26show%3D%26st%3D%26&prev=/search%3Fq%3D50e%2Bbcc%2Bguerre%2B40%26hl%3Dfr%26lr%3D%26rls%3DGGLD,GGLD:2004-31,GGLD:en

Suivant des indications d'un proche, on m'a recommandé ce lien, on y trouve des infos telles que :
Citation :
Groupe spécial de région militaire de Paris = 50e BCC: 50 réservoirs de Renault FT17m.
peloton régional des réservoirs de protection : 9 réservoirs dans 10 régions militaires pour a
total de 90 réservoirs de Renault FT17.

On m'a donné également quelques liens :
Arrow http://www.chars-francais.net/
Arrow http://france1940.free.fr/fr_index.html
Arrow http://66.249.93.104/translate_c?hl=fr&u=http://enpointe.chez-alice.fr/dcr.html&prev=/search%3Fq%3D50e%2Bbcc%2Bguerre%2B40%26hl%3Dfr%26lr%3D%26rls%3DGGLD,GGLD:2004-31,GGLD:en

Citation :
En 1916, le général Estienne, commandant de l'artillerie d'assaut, lance l'étude d'un char lourd qui fait défaut à l'armée française, alors équipée seulement de chars moyens (Schneider et Saint-Chamond) et légers (Renault FT17). Cette étude donnera naissance au mastodonte FCM 2C de 70 tonnes. Prévu pour entrer en service en 1919, l'armistice annulera sa production en série et dix exemplaires seulement seront construits. Regroupés au sein du 51e BCCen 1940, ils seront sabordés le 15 juin, non loin de Bourbonne-les-Bains, sans avoir jamais combattu.
http://www.1939-45.org/articles/fcm2c.htm

Citation :
Quierzy - La Guerre 1939-1945Durant la dernière guerre, Quierzy connaît les violents combats de ... Une section de chars du 56e BCC- 3 FT17 de la Grande Guerre - arrive en début ...
http://membres.multimania.fr/dvo/quierzy/q4.htm

Peut-être y trouverez vous quelques infos suceptibles de vous éclairer dans votre quête...


Dernière édition par le Mer 10 Mai 2006 - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://familforum.jeun.fr
A Adam
Invité



MessageSujet: Re: Les BCC perdus   Mer 10 Mai 2006 - 20:22

Mystère a écrit:
http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://63.99.108.76/forums/index.php%3Fshowtopic%3D9620%26pid%3D171042%26mode%3Dthreaded%26show%3D%26st%3D%26&prev=/search%3Fq%3D50e%2Bbcc%2Bguerre%2B40%26hl%3Dfr%26lr%3D%26rls%3DGGLD,GGLD:2004-31,GGLD:en

Suivant des indications d'un proche, on m'a recommandé ce lien, on y trouve des infos telles que :
Citation :
Groupe spécial de région militaire de Paris = 50e BCC: 50 réservoirs de Renault FT17m.
peloton régional des réservoirs de protection : 9 réservoirs dans 10 régions militaires pour a
total de 90 réservoirs de Renault FT17.

On m'a donné également quelques liens :
Arrow http://www.chars-francais.net/
Arrow http://france1940.free.fr/fr_index.html
Arrow http://66.249.93.104/translate_c?hl=fr&u=http://enpointe.chez-alice.fr/dcr.html&prev=/search%3Fq%3D50e%2Bbcc%2Bguerre%2B40%26hl%3Dfr%26lr%3D%26rls%3DGGLD,GGLD:2004-31,GGLD:en

Citation :
En 1916, le général Estienne, commandant de l'artillerie d'assaut, lance l'étude d'un char lourd qui fait défaut à l'armée française, alors équipée seulement de chars moyens (Schneider et Saint-Chamond) et légers (Renault FT17). Cette étude donnera naissance au mastodonte FCM 2C de 70 tonnes. Prévu pour entrer en service en 1919, l'armistice annulera sa production en série et dix exemplaires seulement seront construits. Regroupés au sein du 51e BCCen 1940, ils seront sabordés le 15 juin, non loin de Bourbonne-les-Bains, sans avoir jamais combattu.
http://www.1939-45.org/articles/fcm2c.htm

Peut-être y trouverez vous quelques infos suceptibles de vous éclairer dans votre quête...

Amusante traduction approximative  Laughing
A la place de reservoir , il faut lire "Tank" ou char en français .
Je connais tous les sites sites que vous indiquez ici( d'ailleurs une partie sont dans la page des liens ) et le texte traduit est probablement un texte de david lehmann , un grand defenseur de notre armée sur les forums anglo-saxons .  Concernant les unités de protection , pas de probleme non plus , elles sont citées dans la page bataillon , en unités independantes de FT17 .
Malheureusement , David ne fait que citer cette unité ( le 50e ) , et comme d'autres textes trouvés , il n'indique rien de plus .
Pour ce qui est de votre indication sur le 51e BCC , je n'avais aucun doute sur son existence, il s'agit du seul Bn de chars lourds de l'armée française, equippé de 8 FCM2C , que l'on peut trouver aussi bien dans les sections materiel que sur la page des bataillons ( ma question etait sur les 52e et 53e BCC ).

Mais merci tout de meme de l'effort .

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Mystère
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : Suis là où vous ne soupçonnerez jamais que je me trouve. 8-)
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Les BCC perdus   Ven 12 Mai 2006 - 13:27

Smile Bonjour à toute l'équipe Wink .

Après avoir pris certains contacts dans le but d'étayer cette recherche, j'ai réussi à glaner les quelques renseignements qui suivent :
Citation :
Bonsoir ******** et merci pour votre Email des plus intéressant.

J'ai pas mal de documentation sur les BCC pendant la période 39-40, et je viens de d'ailleurs de vérifier car vous m'avez grandement troublé. Pour le 50e BCC j'ai la solution à votre problème: avant la guerre, le 50e a été versé aux troupes coloniales (les autres BCC dépendent tous de l'infanterie en 39-40).
Le commandement des TC a reçu l'autorisation de "renommer" le bataillon en modifiant le sigle, qui est devenu BCTC: Bataillon de Chars des Troupes Coloniales. Si l'attaque allemande n'avait pas eu lieu en 1940, il était prévu de créer un second BCTC, avec des moyens modernes cette fois, ainsi que la modernisation du BCTC existant (équipé de vieux chars FT17).
A noter que le BCTC était, en 1940, affecté à l'armée des Alpes, et qu'on le trouve parfois noté BCCA (BCC des Alpes), mais cela n'est pas officiel.

Pour en revenir à nos BCC, nous avons donc 51 bataillons en métropole (le 50 a changé de nom et le 51e a en fait la taille d'une compagnie...)
Au delà, on passe à la série 60 qui comprend 9 bataillons affectés dans les colonies (mais qui n'emploient pas le terme "colonial", comme pour le BCTC).
En ce qui concerne :
alain adam a écrit:
Mais au dela du 50e , certaines sources ( les unités combattantes par exemple) , nous parlent du 52e et 53e BCC.
Alors la , c'est le flou total , j'ai juste la date de leur declaration comme unité combattante . J'imagine qu'ils etaient equippés de FT17 .
Pire encore, les dernieres données que j'ai recupéré ( trackstory n°5) font etat de 315 FT17 affectés a des bataillons de manoeuvre .
Si on etablit que le 50e , le 52e et le 53e BCC en faisaient partie , on a encore de quoi equipper 2 Bns ( sur la base de 63 FT17 par Bn ) .
Est ce a croire qu'il y aurait egalement eu un 54e et 55e BCC ???

Merci par avance de m'eclairer si vous avez des infos sur ce sujet peu commun .
Mon contact m'indique que :
Citation :
En effet, sur ma page, je dresse un (rapide) récapitulatif des BCC engagés, avec un rapide descriptif (type de chars, éventuellement nom du chef de bataillon, grande unité de rattachement).
Comme je m'y attendais, je ne trouve ni 52e ni 53e BCC, d'où mon trouble. Au moment de la déroute en juin, quelques compagnies indépendantes ont bien été créées et rattachées de-ci de-là selon les besoins, à des BCC existants, mais je n'ai jamais entendu parler de BCC de la série 52 à 55 (peut être avez vous là un scoop ?). Bref. J'essayerai de me renseigner auprès de mes connaissances, et ne manquerai pas de vous prévenir si venais à apprendre quelque chose.
Je vous dis donc à bientôt, en espérant avoir pu (un peu) vous renseigner Smile
Je me tiens à la disposition de l'équipe d'administration de ce site si vous souhaitez être mis en relation avec cette personne très sympathique qui a bien voulu m'accorder un peu de son temps.

Cordialement vôtre,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://familforum.jeun.fr
A Adam
Invité



MessageSujet: Re: Les BCC perdus   Ven 12 Mai 2006 - 14:28

Mystère a écrit:
Smile Bonjour à toute l'équipe Wink .

Après avoir pris certains contacts dans le but d'étayer cette recherche, j'ai réussi à glaner les quelques renseignements qui suivent :
Citation :
Bonsoir ******** et merci pour votre Email des plus intéressant.

J'ai pas mal de documentation sur les BCC pendant la période 39-40, et je viens de d'ailleurs de vérifier car vous m'avez grandement troublé. Pour le 50e BCC j'ai la solution à votre problème: avant la guerre, le 50e a été versé aux troupes coloniales (les autres BCC dépendent tous de l'infanterie en 39-40).
Le commandement des TC a reçu l'autorisation de "renommer" le bataillon en modifiant le sigle, qui est devenu BCTC: Bataillon de Chars des Troupes Coloniales. Si l'attaque allemande n'avait pas eu lieu en 1940, il était prévu de créer un second BCTC, avec des moyens modernes cette fois, ainsi que la modernisation du BCTC existant (équipé de vieux chars FT17).
A noter que le BCTC était, en 1940, affecté à l'armée des Alpes, et qu'on le trouve parfois noté BCCA (BCC des Alpes), mais cela n'est pas officiel.

Pour en revenir à nos BCC, nous avons donc 51 bataillons en métropole (le 50 a changé de nom et le 51e a en fait la taille d'une compagnie...)
Au delà, on passe à la série 60 qui comprend 9 bataillons affectés dans les colonies (mais qui n'emploient pas le terme "colonial", comme pour le BCTC).
En ce qui concerne :
alain adam a écrit:
Mais au dela du 50e , certaines sources ( les unités combattantes par exemple) , nous parlent du 52e et 53e BCC.
Alors la , c'est le flou total , j'ai juste la date de leur declaration comme unité combattante . J'imagine qu'ils etaient equippés de FT17 .
Pire encore, les dernieres données que j'ai recupéré ( trackstory n°5) font etat de 315 FT17 affectés a des bataillons de manoeuvre .
Si on etablit que le 50e , le 52e et le 53e BCC en faisaient partie , on a encore de quoi equipper 2 Bns ( sur la base de 63 FT17 par Bn ) .
Est ce a croire qu'il y aurait egalement eu un 54e et 55e BCC ???

Merci par avance de m'eclairer si vous avez des infos sur ce sujet peu commun .
Mon contact m'indique que :
Citation :
En effet, sur ma page, je dresse un (rapide) récapitulatif des BCC engagés, avec un rapide descriptif (type de chars, éventuellement nom du chef de bataillon, grande unité de rattachement).
Comme je m'y attendais, je ne trouve ni 52e ni 53e BCC, d'où mon trouble. Au moment de la déroute en juin, quelques compagnies indépendantes ont bien été créées et rattachées de-ci de-là selon les besoins, à des BCC existants, mais je n'ai jamais entendu parler de BCC de la série 52 à 55 (peut être avez vous là un scoop ?). Bref. J'essayerai de me renseigner auprès de mes connaissances, et ne manquerai pas de vous prévenir si  venais à apprendre quelque chose.
Je vous dis donc à bientôt, en espérant avoir pu (un peu) vous renseigner Smile
Je me tiens à la disposition de l'équipe d'administration de ce site si vous souhaitez être mis en relation avec cette personne très sympathique qui a bien voulu m'accorder un peu de son temps.

Cordialement vôtre,

Ces infos ne collent pas ( ou pas completement ) avec la realité historique :
- le BCTC a bien combattu dans les Alpes
- le 50e BCC a été mis a la disposition de la garnison de Paris , et sa caserne est a Montrouge .
On a donc bien deux bataillons distincts . Il est par contre possible que le 2e BCTC prevu soit en fait ce 50e BCC car celui la aussi etait equippé de FT17 , avec une dotation partielle ( 50 chars sur un effectif normal de 63 )

Votre source indique 9 bataillons de la serie 60+ pour les bataillons "outremer" , mais il n'y en eu que 8 , je n'ai nulle part trace d'un 69e BCC . Par contre, j'ai un BCC avec un numero aussi special , qui aurait servi en france : le 109e BCC. Serait ce le même ?

Je crois que le plus simple est effectivement de discuter directement avec votre source, merci de nous indiquer ses coordonnées .

Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4977
Age : 51
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Les BCC perdus   Ven 12 Mai 2006 - 16:20

Bonjour à tous,

Quelle que soit le résultat de ces recherches, en tout cas on avance. Je pense d'ailleur qu'à force de poser cette question un peu partout, nous allons attirer l'intérêt, et nous finirons sans doute par trouver une réponse à cette question.

Merci à tous pour ces réponses.

Cordialement
Eric DENIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5031
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les BCC perdus   Dim 13 Juin 2010 - 1:45

Bonsoir,

y a-t-il plus d'info sur le 53ème BCC, à part que la Compagnie De Maramont constituée de 2 (?) chars R35 est rattachée depuis le 18 juin à la 3ème demi-brigade de la 1ère DCR et que le 22 juin le 34ème BCC et la compagnie Maramont forment une compagnie à deux section toujours au sein de la 3ème demi-brigade ?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
A Adam
Invité



MessageSujet: Re: Les BCC perdus   Lun 14 Juin 2010 - 20:39

Sauf erreur de ma part, Louis ( Capdebosc ) avait fait un résumé des infos sur le 53e BCC dans un autre fil . ( A moins que ce ne soit sur le 52e ?? )
Revenir en haut Aller en bas
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 841
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Les BCC perdus   Lun 14 Juin 2010 - 21:14

Le bataillon de maintien de l'ordre équipé de Renault FT est au complet lors de l'entrée des Allemands à Paris. Ils s'inquiètent de cette présence et saisissent très rapidement les engins,les réservistes de la Gendarmerie formant les équipages seront démobilisés au mois de septembre 1940 et ne seront pas considérés comme prisonniers.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: les Bataillons mystères   Jeu 22 Juil 2010 - 6:45

Ceci concerne le 50e BCC ce fameux bataillon qui reste caserné au Fort de Montrouge en unité constituée en pleine occupation de Paris par les hordes teutonnes aprés le 14 juin, il a un fil
http://atf40.forumculture.net/enigmes-1940-f10/50e-bcc-t305.htm

on trouve aussi un fil sur le 52e BCC
http://atf40.forumculture.net/enigmes-1940-f10/52e-bcc-t297.htm

par contre j'ai fait chou blanc pour retrouver les infos délivrées sur le 53e BCC
pourtant à lire Louis il a bien partagé des infos sur ce bataillon, hélas pas dans un fil dédié d'où la difficulté de localiser le bestiau
Citation :
Dans un autre fil, je viens de donner des précisions sur le 53e BCC: créé le 25 mai, le 15 juin il est "engagé" par la force des choses (repli au sud de la Loire) mais en pratique il n'est nullement en état de combattre et encore moins de se déplacer, d'ailleurs tous ses FT sont semés en cours de route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Adam
Invité



MessageSujet: Re: Les BCC perdus   Jeu 22 Juil 2010 - 10:41

Voici ce que Louis nous disait concernant le 53eBCC ( fil sur l'ouvrage de Saint-martin )
Citation :


En fait il se dénomme lui-même le 53. BCL (bataillon de chars légers). Formé à La Bussière (Loiret) le 25/5/40, affecté à la 1ère Armée le 15/6/40.

"A notre arrivée au cantonnement le chef de bataillon a voulu tenir secret le numéro du bataillon; mais la radio allemande nous l'a appris le lendemain."

Le 15 juin, le bataillon doit se replier devant l'avancée des Allemands. A cette date, il dispose de 10 R-35 et de 15 FT plus 3 autres laissés sur place au départ (1 en pièces détachées, deux autres en réparations et sabotés au moment du départ). Les 15 FT seront abandonnés au sud de la Loire du côté de Gien.

Le 18 juin, la compagnie De Miramon (5 chars) est mise à la disposition de la 3e demi-brigade pour défendre les ponts de Lunery et St Florent suite à une demande du commandant de la 1e DCr de mettre à sa disposition tous les chars munis de leur armement. Comme le 53e ne dispose pas de moyens logistiques en propre, c'est le 34e BCC qui s'occupera de ravitailler cette compagnie. La compagnie est rattachée à la 3e demi-brigade le lendemain, mais ne combattra pas puisque quand les Allemands atteignent le Cher l'ordre de repli est donné en direction de l'Indre. La compagnie indique avoir par la suite "couvert le repli" de la 1e DCr mais apparemment sans combattre.

Les 5 chars restants (a priori sans armement, cf. plus haut) finissent par prendre le train du côté de Poitiers, débarquent en gare de Montmoreau où ils sont mis à la disposition du 23e BCC, le reste du bataillon jouant à cache-cache dans les embouteillage et la pagaille de l'exode.

Le reste du bataillon finit la guerre du côté de Sos (près d'Agen).

Donc en gros c'est la même histoire que le 52e: une unité qui est jetée dans la bataille alors qu'elle n'est absolument pas prête. Techniquement, on ne peut pas dire qu'elle n'ait pas participé aux combats (ils ont tiré sur des avions, par exemple, ainsi que sur des reconnaissances allemandes le long du Cher si ma mémoire est bonne), mais on ne peut pas dire non plus que le 53e BCL ait pesé d'un grand poids dans la balance des forces blindées
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Les BCC perdus   Ven 23 Juil 2010 - 1:26

chouette, merci

"A notre arrivée au cantonnement le chef de bataillon a voulu tenir secret le numéro du bataillon; mais la radio allemande nous l'a appris le lendemain."

c'est la meilleure de l'année

pour être complet pour les chercheurs et lecteurs j'ajoute le fil sur le BMEC de Versailles
http://atf40.forumculture.net/blindes-f45/bmec-t201.htm

Lee Sharp mentionne un Bataillon de la Brigade Mixte de Paris, je suppose que c'est une référence au Groupe Spécial de Satory qui constitue l'élément blindé de la Brigade Mixte du Maintien de l'Ordre du Gouverneur Militaire de Paris (Garde Républicaine de Paris, 21e 22e 23e Légion de la Garde Républicaine Mobile, un Groupe réduit à une Batterie d'Artillerie de 65P, un Bataillon mixte de Sapeurs-Mineurs & Electromécaniciens)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Adam
Invité



MessageSujet: Re: Les BCC perdus   Ven 23 Juil 2010 - 18:50

Loïc a écrit:


Lee Sharp mentionne un Bataillon de la Brigade Mixte de Paris, je suppose que c'est une référence au Groupe Spécial de Satory qui constitue l'élément blindé de la Brigade Mixte du Maintien de l'Ordre du Gouverneur Militaire de Paris (Garde Républicaine de Paris, 21e 22e 23e Légion de la Garde Républicaine Mobile, un Groupe réduit à une Batterie d'Artillerie de 65P, un Bataillon mixte de Sapeurs-Mineurs & Electromécaniciens)

... Et ce bataillon est le 50e BCC .

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les BCC perdus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les BCC perdus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yahoo et emails perdus...
» Pas de t-tubes perdus pour Lucas + orthophoniste
» Trésors perdus du Tibet
» Le continent perdus
» la préhistoire en DVD: la grottes des rêves perdus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Enigmes-
Sauter vers: