Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 91e régiment d'artillerie en 1939/1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Knockaert
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 16
Age : 72
Localisation : Chassiers (07110)
Date d'inscription : 08/11/2016

MessageSujet: 91e régiment d'artillerie en 1939/1940   Jeu 10 Nov 2016 - 15:12

Bonjour ,

J'ai découvert récemment que le père de mon épouse, décédé en 1982, avait rejoint le dépôt d'artillerie n°46 le 04/10/1939 et ensuite le 91ème régiment d'artillerie (4ème batterie). Il a été fait prisonnier le 17/06/1940 en Côte d'Or, mais j'ignore l'endroit.

Est-ce quelqu'un peut m'aider à retrouver le parcours du 91ème régiment d'artillerie et me donner, à tout hasard, le nom du Colonel qui le commandait. Où se trouvait le régiment le 17/06/1940 et a-t-il combattu les allemands ?

Je vous remercie pour votre aide.

Cordialement.

Jean-Marie Knockaert. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Francois Althaus
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 286
Localisation : Zone des Opérations Aériennes sud - PC SF Mulhouse puis 105e DIF - détaché à S675 SF Altkirch
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: 91e régiment d'artillerie en 1939/1940   Ven 11 Nov 2016 - 8:46

Bonjour,

Le 91e RA (canon de 75 mm, hippomobile) fait parti de la 44e division d'infanterie. Il est commandé par le colonel Serre.
Les restes du régiment sont capturés au sud de Bar-sur-Seine le 17/06/1940.

La 44e division d'infanterie est créée le 01/03/1940 dans la région de Dourdan. Puis mouvement vers Arcis sur Aube à la mi-mars. Instruction de la division du 14/03 au 10/04. L'artillerie est entraînée au camp de Mailly.

Le 15/04 mouvement vers l'Alsace bossue et la 5eme Armée.

Le 16/05 l'unité est envoyée sur le front de l'Aisne. La mission est la défense du passage de l'Aisne, d'Oeuilly, à Neufchâtel (exclu).

A partir du 05/06 c'est la bataille de l'Aisne. Le 11/06 c'est la retraite du Centre.

sources : les Grandes Unités Française - Historiques succincts tome 2 et ATF40

C'est n'est pas un résumé mais quelques dates et éléments clés qui peuvent éclairer votre recherche.

Pour compléter son parcours vous avez la possibilité d'aller aux archives départementale de son lieu de résidence au moment ou il a été appelé au conseil de révision. Sa fiche résume son parcours.

Les archives du 91 RA (3 cartons) au service historiques de Vincennes sont consultables sous les cotes : 34N593-11 à 14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockaert
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 16
Age : 72
Localisation : Chassiers (07110)
Date d'inscription : 08/11/2016

MessageSujet: Re: 91e régiment d'artillerie en 1939/1940   Ven 11 Nov 2016 - 9:22

Bonjour Jean-François,

Je vous remercie beaucoup pour les informations très intéressantes et très utiles qui me permettront de progresser dans mes recherches .

Bien cordialement .

Jean-Marie Knockaert. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2036
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 91e régiment d'artillerie en 1939/1940   Ven 11 Nov 2016 - 20:15

bonsoir

le 91ème Régiment d'Artillerie n'avait pas été créé à la Mobilisation en septembre 1939 sinon le 1er février 1940 au Mans (le Dépôt d'Artillerie 46 de Metz ayant été replié à Ecommoy soit dit en passant) 
le Ier Groupe du 75ème RA formant un des 3 Groupes du Régiment
http://atf40.forumculture.net/t4394-75e-et-91e-regiment-d-artillerie
un de nos membres avait son arrière grand-père, le commandant Rémusat, dans ce régiment

en complément de Jean-François, la notice succincte de l'historique régimentaire dresse les postions suivantes
14 avril-15 mai à Bouxwiller
16 mai au 4 juin front de l'Aisne à Vailly, Pontavert, Berry-au-Bac, Bataille de l'Aisne du 5 au 8 juin à Vailly Pontavert Oeuilly

Retraite vers la Vesle (Fismes le 9) La Marne (ouest d'Epernay les 10-12), 2 batteries du Ier Groupe sont détruites le 13, Fère-Champenoise les 14 et 15, Troyes le 16 juin
IIIème Groupe capturé vers Châtillon-sur-Seine le 16 juin et les restes du Ier Groupe et IIème Groupe au sud de Bar-sur-Seine le 17 juin

Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cherbourg
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: 91e régiment d'artillerie en 1939/1940   Ven 11 Nov 2016 - 20:28

Bonjour,

Effectivement, mon arrière grand-père rejoint le 91e R.A.D. le 11/03/1940 - après une période de convalescence alors qu'il était commandant au 159e R.A.P.

Il est capturé le 26/06/1940 à La Charité-sur-Loire (58). Interné à l'Oflag XXIA jusqu'au 21/08/1941.

Bien à vous.

B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockaert
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 16
Age : 72
Localisation : Chassiers (07110)
Date d'inscription : 08/11/2016

MessageSujet: 91 ème R.A.   Dim 13 Nov 2016 - 9:10

Loïc Lilian a écrit:
bonsoir

le 91ème Régiment d'Artillerie n'avait pas été créé à la Mobilisation en septembre 1939 sinon le 1er février 1940 au Mans (le Dépôt d'Artillerie 46 de Metz ayant été replié à Ecommoy soit dit en passant) 
le Ier Groupe du 75ème RA formant un des 3 Groupes du Régiment
http://atf40.forumculture.net/t4394-75e-et-91e-regiment-d-artillerie
un de nos membres avait son arrière grand-père, le commandant Rémusat, dans ce régiment

en complément de Jean-François, la notice succincte de l'historique régimentaire dresse les postions suivantes
14 avril-15 mai à Bouxwiller
16 mai au 4 juin front de l'Aisne à Vailly, Pontavert, Berry-au-Bac, Bataille de l'Aisne du 5 au 8 juin à Vailly Pontavert Oeuilly

Retraite vers la Vesle (Fismes le 9) La Marne (ouest d'Epernay les 10-12), 2 batteries du Ier Groupe sont détruites le 13, Fère-Champenoise les 14 et 15, Troyes le 16 juin
IIIème Groupe capturé vers Châtillon-sur-Seine le 16 juin et les restes du Ier Groupe et IIème Groupe au sud de Bar-sur-Seine le 17 juin

Salutations
Loïc L.
Bonjour Loïc,

Merci beaucoup pour tous ces renseignements très précis qui me permettent maintenant de mieux comprendre le parcours de ce régiment d'artillerie hippomobile ,je pense .Mon beau-père était affecté à la 4 ème batterie du 91 ème R.A et il est précisé dans un état de services (copie) qu'il a été fait prisonnier en Côte d'Or .Or , Bar -sur- Seine est dans l'Aube .Peut-être était-il en réserve ? Ce point reste encore à approfondir .

Cordiales salutations .

Jean-Marie K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockaert
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 16
Age : 72
Localisation : Chassiers (07110)
Date d'inscription : 08/11/2016

MessageSujet: 91 ème R.A   Dim 13 Nov 2016 - 9:14

cherbourg a écrit:
Bonjour,

Effectivement, mon arrière grand-père rejoint le 91e R.A.D. le 11/03/1940 - après une période de convalescence alors qu'il était commandant au 159e R.A.P.

Il est capturé le 26/06/1940 à La Charité-sur-Loire (58). Interné à l'Oflag XXIA jusqu'au 21/08/1941.

Bien à vous.

B.
Merci pour cette information intéressante qui complète utilement le parcours de ce 91 ème R.A .

Cordialement .

Jean-Marie K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimousse18
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 20/11/2016

MessageSujet: Re: 91e régiment d'artillerie en 1939/1940   Dim 20 Nov 2016 - 15:00

bonjour,
je fais des recherches sur le grand père de mon conjoint (GOUGUENHEIM Fernand).
Né à ORAN il a été affecté en 39 au 66e RA, en 40 au 74e RA puis 91e RA.
Rattaché au déport artillerie de Bourges (n°25).
Nommée ADJUDANT et a obtenu son brevet chef de section entre avril et juin 1940.

Il a été prisonnier au camps de ST JULIEN LES VILLAS le 17/06 et évadé le 26/06, cette information peut peut-être aider certain.

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockaert
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 16
Age : 72
Localisation : Chassiers (07110)
Date d'inscription : 08/11/2016

MessageSujet: Re: 91e régiment d'artillerie en 1939/1940   Dim 11 Déc 2016 - 16:36

Bonjour ,

J'ai pu enfin  retrouver l'endroit où mon beau-père ,Charles Florentin Fleury,a été fait prisonnier le 17 juin 1940 .Il s'agit du village de Channay ,en Côte d'Or ,situé à 40 km environ au N.E. de Montbard .Je pense qu'il avait été affecté à la 4 ème batterie .
Pourquoi se trouvait-il à cet endroit ?C'est la question ?J'espère que cette information permettra de mieux connaître le parcours du 91 ème régiment d'artillerie .

Cordialement .

Jean-Marie K. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockaert
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 16
Age : 72
Localisation : Chassiers (07110)
Date d'inscription : 08/11/2016

MessageSujet: Re: 91e régiment d'artillerie en 1939/1940   Dim 11 Déc 2016 - 17:01

Knockaert a écrit:
Bonjour ,

J'ai pu enfin  retrouver l'endroit où mon beau-père ,Charles Florentin Fleury,a été fait prisonnier le 17 juin 1940 .Il s'agit du village de Channay ,en Côte d'Or ,situé à 40 km environ au N.E. de Montbard .Je pense qu'il avait été affecté à la 4 ème batterie .
Pourquoi se trouvait-il à cet endroit ?C'est la question ?J'espère que cette information permettra de mieux connaître le parcours du 91 ème régiment d'artillerie .

Cordialement .

Jean-Marie K. Smile

Par ailleurs, j'ai pu trouver quelques informations intéressantes dans une revue sur le Fronstalag 190, de Charleville-Mézières, où il a été interné du 17 juin 1940 au 9 février 1942. Voir forum  "vie militaire ".

Cordialement .

Jean-Marie K. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RitterJack
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 351
Age : 26
Localisation : Lot
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: 91e régiment d'artillerie en 1939/1940   Dim 11 Déc 2016 - 18:45

Si quelqu'un a un organigramme je suis preneur Smile

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cherbourg
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: 91e régiment d'artillerie en 1939/1940   Sam 7 Jan 2017 - 14:37

Bonjour à toutes et tous,

De retour en France, je me suis replongé dans le dossier militaire de mon arrière-grand père - copie du SHD. Je n'ai pas connaissance de papiers personnels ou carnets de route qui auraient pu être conservés par ma famille. 

1/ Il semblerait que le Colonel du 91e R.A. ait été, sur la période qui nous intéresse, le Colonel Gabriel SERRE.

2/ Mon arrière-grand père était chef d'escadron et commandait le 3e Groupe - affectation le 11 mars 1940, en provenance du Dépot d'Artillerie n°4 du Mans. 

Première citation à l'ordre du Corps d'Armée du 4 Janvier 1941 : 
Rémusat, Chef d'Escadron Commandant le 3e Groupe du 91e Régiment d'Artillerie:
"Commandant de groupe expérimenté et actif, qui a toujours su faire rendre le maximum à ses batteries. Le 2 juin 1940, après avoir assuré jusqu'au bout l'appui direct de l'Infanterie, s'est replié derrière elle, sous la protection de ses propres armes automatiques". 
Signé: HUNTZIGER

Citation annulée par une citation à l'ordre de l'Armée du 30 Octobre 1942 : 
"Officier supérieur expérimenté et actif, qui a su faire de son groupe un instrument remarquable. A assuré jusqu'au bout l'appui direct de l'infanterie, puis a organisé très habilement son repli; le 11 juin 1940, au moment ou le passage de la MARNE était soumis à des bombardements aériens violents, a maintenu son groupe sur la rive Nord, malgré l'approche de l'ennemi, sauvant ainsi son personnel d'une perte certaine. A franchi la MARNE dans un ordre parfait, ramenant 4 canons de 75 récupérés et conservant intacte une unité qui est restée jusqu'au bout un modèle d'ordre et de discipline". 
Signé: DENTZ

En espérant que cela puisse contribuer modestement à compléter les connaissances de cette unité. 

Bien cordialement,

Cherbourg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockaert
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 16
Age : 72
Localisation : Chassiers (07110)
Date d'inscription : 08/11/2016

MessageSujet: 91 ème Régiment d'artillerie   Mer 3 Jan 2018 - 17:46

cherbourg a écrit:
Bonjour à toutes et tous,

De retour en France, je me suis replongé dans le dossier militaire de mon arrière-grand père - copie du SHD. Je n'ai pas connaissance de papiers personnels ou carnets de route qui auraient pu être conservés par ma famille. 

1/ Il semblerait que le Colonel du 91e R.A. ait été, sur la période qui nous intéresse, le Colonel Gabriel SERRE.

2/ Mon arrière-grand père était chef d'escadron et commandait le 3e Groupe - affectation le 11 mars 1940, en provenance du Dépot d'Artillerie n°4 du Mans. 

Première citation à l'ordre du Corps d'Armée du 4 Janvier 1941 : 
Rémusat, Chef d'Escadron Commandant le 3e Groupe du 91e Régiment d'Artillerie:
"Commandant de groupe expérimenté et actif, qui a toujours su faire rendre le maximum à ses batteries. Le 2 juin 1940, après avoir assuré jusqu'au bout l'appui direct de l'Infanterie, s'est replié derrière elle, sous la protection de ses propres armes automatiques". 
Signé: HUNTZIGER

Citation annulée par une citation à l'ordre de l'Armée du 30 Octobre 1942 : 
"Officier supérieur expérimenté et actif, qui a su faire de son groupe un instrument remarquable. A assuré jusqu'au bout l'appui direct de l'infanterie, puis a organisé très habilement son repli; le 11 juin 1940, au moment ou le passage de la MARNE était soumis à des bombardements aériens violents, a maintenu son groupe sur la rive Nord, malgré l'approche de l'ennemi, sauvant ainsi son personnel d'une perte certaine. A franchi la MARNE dans un ordre parfait, ramenant 4 canons de 75 récupérés et conservant intacte une unité qui est restée jusqu'au bout un modèle d'ordre et de discipline". 
Signé: DENTZ

En espérant que cela puisse contribuer modestement à compléter les connaissances de cette unité. 

Bien cordialement,

Cherbourg






Bonjour ,

Je vous remercie beaucoup pour toutes ces informations qui mises bout à bout permettent d'enrichir et mieux connaître le parcours et les actions du 91 ème régiment d'artillerie .
Je vous suggère de vous reporter à d'autres informations qui viennent de m'être communiquées au sujet du Colonel Corbasson (voir la vie des officiers) qui avait mon beau-père Charles Fleury sous ses ordres .

Bien cordialement .

Jean-Marie Knockaert. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 91e régiment d'artillerie en 1939/1940   

Revenir en haut Aller en bas
 
91e régiment d'artillerie en 1939/1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FOIN (Joseph) - Caporal - 7e Régiment d'Artillerie à pied -
» BLANDET Germain - Sergent - 7è régiment d'artillerie à pied
» 5 ième régiment d'artillerie à pied
» HARJOT - Sergent - 7è Régiment d'Artillerie à pied -
» 35e régiment d'artillerie parachutiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Artillerie :: RA par numéro-
Sauter vers: