Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dragon
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Dim 6 Nov 2016 - 12:05

Bonjour,

Une amie dont le père était officier marinier m'a donné quelques photos dont celles-ci.

Malheureusement elles ne sont pas légendées. S'agit t-il d'un/ou de navire(s) à Mers-el-Kebir, Toulon, ou ailleurs ? Quel(s) navire(s) ?

Le navire en cale sèche ne me semble pas être celui qui apparemment a subit une forte explosion.

Merci par avance pour vos renseignements

Cordialements,

Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Dim 6 Nov 2016 - 13:03

Bonjour,

Les trois photos sont des photos du contre-torpilleur Le Terrible (en 1943 -1945, les Alliés ont reclassé les quatre contre-torpilleurs de cette classe en croiseurs légers car leur tonnage étaient supérieur à celui des destroyers alliés). La photo de gauche en format vertical et la photo supérieure à droite sont prises à Naples après l'abordage le 25 décembre 1944 entre Le Terrible et Le Malin.
La photo inférieure à droite est prise à Bizerte avant le début des réparations.
à+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Dim 6 Nov 2016 - 13:29

Bonjour,

Merci pour ces informations précises. Nous sommes donc à une époque postérieure à 1940, bien que ce navire était déjà en service en 1940.

Cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Dim 6 Nov 2016 - 17:10

Bonsoir,

Après l'accident, Le Terrible est arrivé à Naples le 26 décembre 1944. Les deux photos prises à bord sont du 26 ou du 27 décembre
La photo en cale sèche à Bizerte doit être de janvier 1945.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Dim 6 Nov 2016 - 17:41

Bonsoir,

Merci pour ces informations complémentaires. 

Cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Dim 6 Nov 2016 - 18:52

Bonsoir





Voici une vue de l'abordeur.


@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Deneu
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5050
Age : 63
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Dim 6 Nov 2016 - 19:30

Bonsoir,

Et bien, joyeux Noël pour les équipages !

On connait les circonstances de l'accident ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Dim 6 Nov 2016 - 20:46

Bonsoir Laurent,

Demain, je sortirai de la cave "Les Lévriers de la Mer" pour en extraire les détails de cet accident.
Les pertes ont été lourdes : 8 tués et 33 blessés sur Le Terrible et 61 tués et 3 blessés sur Le Malin.
Ironie cruelle, plusieurs de ces victimes appartenaient à l'équipage du Fantasque qui avaient pris passage à Bizerte sur Le Malin pour gagner Toulon d'où ils devaient partir en permission.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Deneu
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5050
Age : 63
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Dim 6 Nov 2016 - 21:09

Terrible bilan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Lun 7 Nov 2016 - 18:05

Bonsoir Laurent et les autres,

Le Malin et Le Terrible avaient appareillé de Bizerte pour Toulon avec des escales programmées à Malte et Naples.
Cette traversée est mise à profit pour exécuter des exercices divers en formation et pour permettre aux bâtiments en carénage à Bizerte d'envoyer des permissionnaires en France.
Cette seconde opportunité est surtout mise à profit par Le Fantasque.
Après l'appareillage de Naples, le 25 décembre, les deux navires commencent à procéder à des exercices d'évolution à grande vitesse. Au moment du drame, la nuit est presque tombée, il est 17 h30, et dans la semi-obscurité, on a mal évalué et la position respective des deux navires et leurs routes. Le choc est très violent et l'avant du Malin éventre le flanc tribord du Terrible, noyant la chaufferie et la machine arrière,rasant littéralement les superstructures centrales depuis la cheminée avant jusqu'à la plateforme de la pièce III de 138,6 mm (on la voit sur une des photos ci-dessus). Seul l'affût triple lance-torpilles bâbord est épargné, celui de tribord et l'axial arrière (au pied de la pièce III) sont culbutés et, par chance aucune torpille ne détonne. La gîte sur tribord s'accentue et le navire menaçant de chavirer, un début d'évacuation est ordonné pour le personnel "passager". Pendant ce temps, les équipes de sécurité s'activent et vont parvenir à redresser le bâtiments tandis que des volontaires s'efforcent de dégager les blessés pris dans l'amas de ferraille.
Si Le Malin reste dans ses lignes d'eau, l'avant, sectionné devant la pièce I a coulé après s'être détaché du bâtiment. Les pertes à bord du Malin (61 tués) s'expliquent du fait que le repas avait été servi (le surnombre des effectifs engendré par les nombreux passagers avait imposé deux services) et que les deux postes d'équipage et le poste des seconds-maîtres sous la plage avant étaient habités par les dineurs.
Parmi ceux-ci des hommes qui avaient traversé la guerre sans une égratignure malgré les combats qu'avaient livrés les deux navires.
Le Terrible regagna Naples dans la soirée par ses propres moyens avant d'être envoyé à Bizerte pour réfection. Le Malin, ramené à Naples le 26 par des remorqueurs, reçut dans le port napolitain une fausse étrave pour pouvoir rentrer à Toulon à vitesse réduite. A Toulon, on découpa sous l'eau, l'étrave de L’Indomptable, un autre des navires de cette classe, que les Chantiers de La Ciotat greffèrent au Malin.
Edit : J'ai oublié de dire que les navires naviguaient "tous feux éteints" car on était toujours en guerre.

@+
Alain

PS : Cette classe de bâtiments comprenaient en 1939 six navires : L'Audacieux (avarié à Dakar en septembre 1940 et détruit par bombardement à Bizerte en avril 1943), L'Indomptable (sabordé à Toulon en novembre 1942), Le Fantasque, Le Malin, Le Terrible et Le Triomphant.


Dernière édition par Capu Rossu le Lun 7 Nov 2016 - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Lun 7 Nov 2016 - 18:56

Bonsoir Alain,

Merci beaucoup pour ce récit. Le destin a vraiment joué de malchance pour ces marins, qui en effet, avaient traversé des années de guerre sans être tués ou blessés.

L'amie qui m'a donné ces photos m'a dit en avoir d'autres quelle me transmettra dès qu'elle les aura retrouvées. Peut-être que d'autres photos concerneront cet événement. Je ne manquerais pas de vous les faire partager le cas échéant.

Cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2266
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Lun 7 Nov 2016 - 20:10

Bonsoir

Juste pour rappeler que ces bâtiments étaient extrêmement rapides. Comme l'a rappelé Capu Rossu, "les deux navires commencent à procéder à des exercices d'évolution à grande vitesse", ce qui explique également la violence de la collision et le nombre de victimes.



Le sujet avait également été abordé ici il y a cinq ans :

http://atf40.forumculture.net/t4184-les-contre-torpilleurs-du-type-le-fantasque


Cordialement à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Jeu 10 Nov 2016 - 22:24

Bonsoir,

Pour cette classe de navires, les évolutions à grande vitesse sont accomplies à plus de 30 nœuds. Ils pouvaient tenir une vitesse de 35 à 37 nœuds à pleine charge.
Au moment du débarquement de Provence, Le Malin, qui avait perdu une hélice en heurtant une épave dans un port libyen, pouvait encore soutenir 28 nœuds avec une seule ligne d'arbre en fonction !

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Sam 12 Nov 2016 - 17:44

Bonsoir,

Merci pour les informations complémentaires mises en ligne dernièrement.

Je vous partage les dernières photos rentrées et vous les partages. Mon amie n'en a plus d'autres.

Cordialement,

Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45   Sam 12 Nov 2016 - 20:08

Bonsoir,

La vue de gauche représente l'avant du Malin tandis que les deux autres représentent Le Terrible.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CT Le Terrible et Le Malin, 1944-45
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une terrible méprise
» SEIGNEUR, delivrez-nous du malin !!
» Souvenirs de l'année terrible (1870-1871)
» Pakistan : l'assassinat de Shabbaz Bhatti, un acte d'une "terrible gravité" selon le Vatican
» Kadinsky 1866-1944

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: Les navires-
Sauter vers: