Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 404e RADCA : 1934-1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5003
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: 404e RADCA : 1934-1940   Sam 28 Oct 2017 - 18:20

Bonjour,

le Comte Joseph de l'ORNE d'ALINCOURT, né le 02 mars 1911 à Luzy-sur-Marne était Sous-Lieutenant au 404ème RADCA. Il faisait partie de la promotion 1939 de l'école Militaire d'Artillerie.

Fils du Comte Henri de l'ORNE d'ALINCOURT et de Thérèse LEJEUNE, époux de jacqueline de la ROCHEBROCHARD, il est décédé en captivité le 23 mars 1941 à Nuremberg en Allemagne.

Voici sa citation :

le 15 juin 1940, au cours d'un combat engagé par la batterie contre les chars ennemis à ROLAMPONT (Hte Marne), a réussi malgré la surprise et une mise en batterie hâtive de ses pièces de 25 C.A. à barrer le passage le la route pendant 2 heures 1/2 aux engins ennemis; faisant durer le maximum de temps les munitions dont il disposait. ne s'est replié qu'après épuisement de ses munitions malgré le feu intensif dirigé contre ses pièces pendant toute la durée du combat.


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
CHARLES 40
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 44
Localisation : NORD
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: 404e RADCA : 1934-1940   Mer 1 Nov 2017 - 14:24

Bonjour à tous.

Un an et demi après ma promesse, faites en particulier à Rémy, je viens donc ici vous présenter une tenue d'officier de ce régiment, mobilisé "à l'intérieur" en 1939/1940.

Sous-lieutenant André DOLINO, chef de section dans une batterie d'instruction du 404° R.A.D.C.A - spécialité projecteurs.


Tout part d'une vareuse écussonnée d'origine au 404° R.A.D.C.A avec une superbe étiquette de tailleur et surtout un nom et une date particulièrement lisibles mais aussi avec des traces de grade qui ont malheureusement disparu. Malgré ces maigres indices mais gràce à l'aide précieuse d'un ami , je suis en mesure de retracer le parcours militaire de cet officier durant 1939/1940.

    André DOLINO est né à SAINT-ETIENNE le 28 octobre 1913. C'est un colosse pour l'époque car il mesure 1,85 m!De la classe 1933, il effectue des études supérieurs et obtient une licence es sciences mathématiques puis suit le cursus de professorat des Ecoles Normales. En raison de ces études, il est sursitaire plusieurs fois puis est appelé sous les drapeaux le 4 novembre 1938. Il était alors professeur de mathématiques et de sciences au collège moderne de SAINT-ETIENNE. 
    Il rejoint une arme faite pour les scientifiques, l'ARTILLERIE, au sein du 12° R.A.D, il est alors 2eme classe et est classé 2eme canonnier conducteur. Le 16 avril 1939 il est nommé brigadier-chef puis obtient le 1er mai 1939, le titre d'E.O.R à l'Ecole Militaire d'Artillerie de Poitiers et ce jusqu'au 2 septembre 1939. Le 15 septembre de cette même année il est affecté au 404° Régiment d'Artillerie de Défense Contre Aéronefs de Tours. Il est nommé chef de section dans une batterie d'instruction avec comme particularité d'être en charge des projecteurs. Le 19 septembre 1939 il est promu officiellement, par décret, sous-lieutenant de réserve.
    Il passera son "temps de guerre" à l'intérieur en exerçant ce rôle d'instructeur dans différents lieux. Le 30 septembre 19390il est envoyé au C.O.A(Centre d'Organisation d'Artillerie) de D.C.A de Chartres puis le 4 avril 1940 il rejoint le C.O.A de D.C.A de LA ROCHELLE ou il restera jusqu'à la fin des hostilités. Le 23 juin 1940 il est prisonnier mais cet épisode sera de courte durée puisque le 8 juillet il est "replié sur la zone libre par les autorités des troupes d'occupation", de nouveau prévu pour un C.O.A. Il est finalement démobilisé le 31 juillet par le centre de démobilisation du canton de Chalus. Il se retire alors chez lui à SAINT-ETIENNE.
    Après guerre le sous-lieutenant DOLINO continuera une "carrière" d'officier de réserve. Il sera promu lieutenant le 12 octobre 1949 puis capitaine le 6 novembre 1956.

Voila pour le parcours, pas réellement combattant mais après tout, des instructeurs il en fallait aussi, et maintenant place aux photos:

Etiquette de fabricant et nominette de la poche intérieure gauche.







Plaques de cet officier conservé au S.H.D.










La vareuse du sous-lieutenant DOLINO accompagné de ce qui aurait pu être sa tenue:

- Casque mod 1936 propre à la D.C.A ou képi aux chiffres du régiment(malheureusement c'est ici un lieutenant alors qu'il me faudrait un sous-lieut)

- chemise du modèle officier avec sa cravate.

- culotte d'officier mod 1929 en velours côtelé, colorie mastic.

- bottes dites "à l'aviateur", communes pour les officiers durant les deux Guerres Mondiales.

- petit équipement: musette d'A.N.P mod 1931, étui de jumelle directement porté au ceinturon(sans baudrier), paire de gants en cuir fauve, lampe WONDER avec pastilles de couleur, montre à gousset dans son boitier métal au couleur de l'Armée(un peu désuet mais sans doute un cadeau paternel!), fière de sa spécialité il porte également une gourmette "projecteur" et enfin il tient à la main un carnet de silhouettes d'avion et d'hydravions de FRANCE / ANGLETERRE / ITALIE / ALLEMAGNE bien daté octobre 1939.

Pour la mise en scène j'ai imaginé que notre officier/instructeur a organisé un exercice en plein air. Il est en attente d'un passage d'avions de notre Armée de l'Air, dans le but de pouvoir les faire identifier par ces jeunes recrues...ce qui ne sera pas un luxe pour les futurs combats à venir. Ainsi dans un premier temps notre homme en position d'attente scrute le ciel en jetant un coup d'oeil à sa montre coiffé de son képi. Dans un second temps il a troqué son képi contre son casque moderne et il tient dans la main la brochure d'identification.













Je joins à cette présentation quelques photos d'époque de ce régiment. Elle déborde légèrement du thème du forum car elle concerne la 266° batterie du 404° R.A.D.C.A basée à La Peyrade dans l'HERAULT en 1942. Néanmoins ces clichés présentent du matériel utilisé en 1939/40.
Désolé pour le format des photos: lorsque j'ai scanné les 2 premières, aucun souci mais pour les 3 suivantes pas moyen d'agrandir!!!  Mad Evil or Very Mad











Bonne après-midi.

Rémi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: 404e RADCA : 1934-1940   Jeu 2 Nov 2017 - 8:53

Bonjour à tous,

juste ce mot pour remercier sincèrement CHARLES40 pour sa contribution.

Rien n'est mieux que de belles illustrations pour compléter ce sujet.

Bravo pour la reconstitution.

Encore merci, cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 404e RADCA : 1934-1940   

Revenir en haut Aller en bas
 
404e RADCA : 1934-1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Avions-fantômes en Scandinavie, 1934-1935
» Confession de Foi de Barmen (1934)
» Je cherche un choix de poèmes antérieur à 1940, couverture rose pâle (CP-CE et grands)
» Cherche vidéos potables sur 6 février 1934 + Front populaire
» Seconde guerre mondiale : quels étaient les motifs d'exemption, et que sont devenus les soldats français après la reddition de 1940 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Artillerie :: DCA-
Sauter vers: