Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
verfighter
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 37
Localisation : ARLES
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Lun 11 Avr 2016 - 10:11

Bonjour à tous,

Je cherche à identifier à qui pouvait bien appartenir ces 3 hommes d'un BCC, prisonniers à Saint-Michel en Thiérache.



Voici la photo fraîchement rentrée.
L'homme avec une combinaison est bien un chardassin, certainement un officier vu ses brodequins d'achat perso et sa combinaison ... 
L'insigne des chars de combat est visible sur son casque modèle 35.

L'homme replié devant lui est un Capitaine d'Infanterie (visiblement) Et l'homme de dos, chardassin aussi, vu sa veste en cuir modèle 35 et son casque mle 35 est visiblement un officier, voir un sous officier. Il porte un ceinturon baudrier.

Il y a un troisième chasseur, mais caché par le fantassin qui se mouche le nez, on ne voit que le haut de son casque mle 35 sans cimier et un brodequin mle 17 avec le bas d'une salopette mle 35, et le bas de sa veste en cuir mle 35.

Donc chasseurs, prisonniers en même temps que de l'infanterie, dont un Capitaine, à Saint Michel en Thiérache (vue les briques Rouge en arrière plan)

Elle est annotée au dos : "18 Mai (1940) Gefangen in St. Michel"



Voici deux gros plans de ces hommes.

Merci pour votre/vos aide(s)

Cordialement

Silvère


Dernière édition par verfighter le Lun 11 Avr 2016 - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verfighter
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 37
Localisation : ARLES
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Lun 11 Avr 2016 - 11:17

Re,


Ne cherchez plus ! Si vous cherchiez ...
Il s'agit d'éléments du 32ème BCC.

Hélas je ne sais pas quels sont les officiers présent sur cette photo.


Après des recherches sur le net, j'ai trouvé un monument aux Morts présent à Saint-Michel en Thiérache, sur lequel figure 24 noms de soldats Français tué entre le 15 et le 17 Mai 1940.

Parmis cette liste y figure 4 noms, tous du 32ème BCC.

-Tué le 17/05/1940 à Saint-Michel, Rue de Couémont.
Sergent BILLIARD Alexandre-Antoine, Classe 1927 -32ème BCC/ Issus du 502 ème RCC

-Tué le 17/05/1940 à Saint-Michel, au lieu dit de la Plaine Emelot
Sergent DUDON Bernard (Chef de Char), Classe 1936 -32ème BCC/ Issus du 502 ème RCC

-Tué le 17/05/1940 à Saint-Michel, Pont Rochefort
Chasseur Mécanicien DUFAUT Jean-Marir, Classe 1938 -32ème BCC/ Issus du 502 ème RCC

-Tué le 17/05/1940 à Saint-Michel, Au carrefour des Rues des Rochettes et Rue du Moulin
Sergent RIFFAUT Léon, Classe 1939 -32ème BCC/ Issus du 502 ème RCC


Les autres soldats tués sur le monument appartenaient au 116/125/119/77/62/265/248/337 ème RI et 611 ème Pionniers et 24 ème GRDI.

Donc mes fantassins devaient appartenir à l'un de ces RI.

Voici un extrait du JMO, tiré du site d'Antoire (chars-français.net)

(...)

"15 mai 1940
Vers 11 heures, bombardement. Quelques tués et blessés (1 sous-officier tué, 1 officier légèrement blessé : Capitaine Ponsolle)
Vers midi : Ordre de retraite, repli dans les bois au Sud de Neuville.
Chars : Sud de Couvin (même emplacement que la veille)
C.E. : Maubert (Bois de Haut-Taillis).
Coups de feu reçus pendant la traversée de Couvin.
Vers le soir : Retraite jusqu’au carrefour de la patte d’Oie (près d’Eteignières)
On apprend que les allemands occupent Maubert-Fontaine, qu’ils ont mitraillé les véhicules de la C.E. au fur et à mesure de leur arrivée. Toute la C.E. est capturée (quelques tués et blessés connus).
Un ou deux véhicules seulement parmi les derniers peuvent rétrograder et prévenir.
Retraite jusqu’au bois de Saint Michel (près d’Hirson). L’itinéraire passe par Eteignières tenu par quelques éléments ennemis qui prennent les isolés. Le Capitaine Tourneux commandant la 3e Compagnie y est fait prisonnier.

16 mai 1940
Les chars arrivent à l’aube dans la forêt de Saint-Michel en ordre parfait. Repos des équipages.
Le chef de Bataillon se met à la disposition d’une autorité : le Beziers-Lafosse commandant la 22e D.I. Ordre est donné de renforcer le défense statique de la forêt avec quelques éléments d’infanterie tenant les blockhaus. Malgré les objections du Commandant Degisors, l’ordre est confirmé.
Une section en flanc-garde à l’Est.
Les autres chars dans les layons, face au Nord.
Deux sections sont fournies vers 13 heures au delà d’Hirson, à la disposition du Général Darras. 
Elles sont commandées par le Capitaine Bertrand commandant la 1ère Compagnie.
Les chars se positionnent au bois du Grand Catelet vers 17 heures. Vers 19 heures n’ayant reçu aucun ordre et ne pouvant établir de liaison avec le P.C. du Général Darras, le Capitaine Bertrand cherche à obtenir des renseignements et décide une reconnaissance en direction de Saint-Michel. Cette localité s’avérant occupée par l’ennemi, le Capitaine Bertrand ordonne le repli. Deux chars sont perdus au cours de ce mouvement qui traverse Hirson sous un bombardement.
Un officier blessé au cours d’une ronde : Capitaine Ponsolle.

17 mai 1940
Attaque allemande.
La colonne du Capitaine Bertrand est immobilisée à court d’essence à quelques kilomètres de Guise. Ne trouvant aucun ravitaillement le Capitaine décide d’abonner les chars qui sont sabordés et se replie à pied vers Saint-Quentin.
La section en flanc-garde a pu détruire des automitrailleuses ennemies avant de succomber (renseignements fournis par le sergent Billand* [ERREUR il s'agit du Sergent BILLIARD Alexandre-Antoire] qui a été tué au cours d’une liaison).
Le P.C. est pris vers 10 ( ?) heures.
Le Capitaine Bruguière le commande (dès l’encerclement commencé, le Commandant a essayé d’obtenir de l’infanterie pour le dégager) et le Capitaine adjoint est blessé. 1 officier est tué : Lieutenant Couturier.
Officiers pris au P.C. : Capitaine Bruguière, Capitaine Ponsolle, Lieutenant Galatoire officier de renseignements.
A 13 heures, le chef de Bataillon tombe dans une embuscade près de Mondrepuis et est fait prisonnier.  
Au soir du 17 mai le 32e BCC n’existe plus comme unité combattante."


Ma photo étant annotée du 17 Mai 1940, il peut donc s'agir du Capitaine TOURNEUX de la 3ème Cie ou d'élèments de la CE (prisonniers le 15), ou alors du Capitaine Brugnière, du Capitaine Ponsolle, et du Lieutenant Galatoire (prisonniers le 17) ? (J'ai 3 hommes sur la photo ...)

On ne sait vraiment pas grand chose sur ce 32ème BCC ...


Cordialement

Silvère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gascogne
Caporal ADL
Caporal ADL


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 08/07/2006

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Mar 12 Avr 2016 - 21:46

Que d'émotions pour moi en voyant ce cliché ! En effet, mon père mort l'an passé à 100 ans, fut fait prisonnier à Saint Michel en Thiérache le 17 Mai 1940 au PC de sa compagnie du 32e BCC alors qu'il était chargé de la rédaction du JMO pour le faire parvenir à son commandant Degisors !
Mon père n'est pas sur cette photo (il portait casque de char et veste de cuir que j'ai gardée longtemps car il avait pu la ramener de captivité !) mais le lieu paraît conforme à ses descriptions (pour le bâtiment que l'on voit au fond).
Voir fils anciens :http://atf40.forumculture.net/t2706-bcc-encercles

http://atf40.forumculture.net/t50-gbc-518-et-32e-bcc
Les chasseurs alpins bavarois qui les firent prisonniers (on voit bien l'edelweiss sur la casquette de celui qui est au premier plan) prirent de nombreuses photos, rapporta mon père, car leur chef, Paul Bauer, alpiniste fameux qui s'était illustré dans l'Himalaya, était une véritable "vedette" que les services de propagande nazie suivaient !
La mémoire de mon père était d'une précision et fidélité extrêmes et son récit m'a accompagné longtemps, tout comme il pouvait l'évoquer quand il retrouvait certains de ses camarades.
Je n'ai jamais pu prendre en défaut ses témoignages.
En retraite pendant la nuit, partis depuis Rosée en Belgique, les chars de sa compagnie furent déployés à la sortie de la forêt de Saint Michel en Thiérache et ont sécurisé les entrées et carrefours du village. Là, plusieurs éléments d'infanterie étaient présents dans un grand désordre et les bunkers édifiés le long de la grande forêt de Saint Michel n'étaient même pas équipés et pour certains, fermés à clé !
Trois chars R35 du 32e BCC, en panne d'essence, furent postés en défense passive sur un des carrefours du village et la rue principale de Saint Michel, en lisière de la forêt, où ils firent feu sur deux véhicules blindés (détruits aussitôt) et sur des chasseurs bavarois qui arrivaient au pas tranquillement, l'arme à la bretelle ! (mon père, caporal et instructeur de tir par ailleurs, avait réglé soigneusement les épiscopes des chars) !
Alors que les munitions étaient épuisées, à l'issue d'une manoeuvre d'encerclement, le PC de la compagnie, installé dans un grand bâtiment en briques fut pris rapidement sous le feu d'armes automatiques (un chasseur fut tué posté à une fenêtre).
Mon père avait quitté le bâtiment du PC pour aller chercher de l'eau à un puits d'une ferme proche afin de soigner un lieutenant blessé, se dirigeant à couvert vers un des chars immobilisés où il fut capturé.

Mon père se souvenait parfaitement des circonstances de la mort de ceux qui sont sur le monument de Saint Michel : ainsi un de ses camarades fut tué (un mécanicien) au moment de la reddition : blessé au pied de son char, il fut abattu alors qu'il voulait se saisir de son mousqueton.
Les soldats allemands ont voulu exécuter les prisonniers pris autour de ce char (dont mon père), car ils avaient perdu bcp de leurs camarades à leur arrivée à St Michel quand un officier allemand fit aussitôt cesser toute velléité de vengeance.

Mon père a écrit tout au long de cette brève campagne du 32e BCC son JMO pour le commandant Degisors qu'il avait accompagné tout au long de la campagne dans la Lorraine du bataillon, excepté ce funeste 17 mai où il restait à St Michel au PC, transcrivant des observations à la dictée du capitaine Bruguière pour remettre un message à une estafette à la recherche du commandant Degisors parti en mission ce matin-là (cette estafette, partie en moto, fut tuée).
Mon père apprit que la voiture de liaison dans laquelle se trouvait son commandant Degisors qui devait rencontrer le chef de division avait été interceptée par les allemands : le chauffeur de la lorraine avait été tué et le commandant sérieusement blessé.
Mon père remit toutes les archives qu'il tenait aux officiers qui le capturèrent - le capitaine Bruguière et quelques présents au sein du PC ainsi que lui-même devant s'occuper des blessés au sein du PC.
Les récits disponibles actuellement ont été reconstitués plus ou moins fidèlement par des officiers du 32e BCC (dont le commandant Degisors). Le 32e BCC avait été constitué au dépôt d'Angoulême : il comprenait des équipages très aguerris, beaucoup, comme mon père, étant issus du Levant (63e BCC).
J'attends depuis longtemps que Vincennes m'avertisse de la mise à disposition du JMO qui a été, paraît-il, renvoyé avec un grand nombre de pièces depuis Moscou il y a plus de deux ans de cela ! On peut en douter !
Bien cordialement à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verfighter
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 37
Localisation : ARLES
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Mer 13 Avr 2016 - 13:15

Bonjour Gascogne,


Merci pour votre message, qui remet donc parfaitement cette photographie dans son contexte de l'époque.
Cela produit un effet flash back, on s'y croirait presque ... Hélas un des 3 chasseurs et caché sur la photo par la tête d'un fantassin et c'était peut être ... votre père ? Mais hélas on ne le saura jamais.

C'est vraiment dommage que votre père nous ait quitté, car j'aurai aimé lui présenter cette photo, mais à 100 ans c'est une vie très remplie qu'il a réalisé et sa mémoire reste intact en la votre ! La transmission a eu lieu c'est le principal.

Je ne vous cache pas que j'aimerai en apprendre plus sur cette 3 ème Compagnie du 32ème BCC, hélas le JMO n'est toujours pas sorti au SHD, enfin si celui-ci est bien là bas ?


Au plaisir de vous lire.



Cordialement


Silvère


Dernière édition par verfighter le Mer 13 Avr 2016 - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gascogne
Caporal ADL
Caporal ADL


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 08/07/2006

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Mer 13 Avr 2016 - 13:40

Vraiment, un grand merci pour cette très belle photo !
Pour l'anecdote, mon père fut très surpris qu'aucun soldat allemand (alors qu'ils cernaient le PC) ne lui tira dessus alors qu'il partait muni d'un seul seau vers le puits (son pistolet était à sa ceinture), peu avant sa capture.
Il constata qu'après le feu de l'action, les soldats allemands étaient livides et craignaient beaucoup les compagnies de chars. Il passa devant une des autoblindées allemandes détruites : il fut surpris de constater que les allemands enlevaient les cadavres des leurs tout de suite après l'action, plantant simplement une croix noire là où gisaient les carcasses carbonisées des engins détruits.
Pour le JMO, hélas, toujours rien ! Je vous tiendrai au courant dès que je disposerai de temps pour refaire le tour des contacts à Vincennes.
Bien amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verfighter
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 37
Localisation : ARLES
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Jeu 14 Avr 2016 - 11:19

Bonjour Gascogne,


Je vous ai envoyé un message en mp.
Je ne crois pas que vous l'avez vu, ce message n'a pour but que de vous en prévenir.


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gascogne
Caporal ADL
Caporal ADL


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 08/07/2006

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Mar 19 Avr 2016 - 15:45

Merci à vous.
Je vous ai répondu : difficile en effet de reconstituer le destin de certains BCC dont on ne sait plus grand chose ! Notamment pour le 32e BCC qui pourtant eut une belle tenue au feu (il aurait dû être cité si ces officiers n'avaient perdu toute liaison avec l'état major : mon père m'avait rappelé que des "promesses" de médailles et de promotions avaient été formulées par l'état major au moment où l'essentiel du BCC était encerclé, ce qui avait provoqué l'indignation des officiers présents tant le sentiment d'abandon était grand et tant le sentiment d'un immense gâchis était fort).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHARLES 40
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 311
Age : 44
Localisation : NORD
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Mar 19 Avr 2016 - 20:52

Bonsoir.

En voila une belle photo avec une belle histoire.  cheers

C'est très émouvant de pouvoir rattacher ce petit bout de papier au destin d'un homme qui a dû être comme beaucoup de ses frères d'armes, écoeuré du sort réservée à cette armée malheureuse des combats de 1940!

Je comprends tout à fait l'état d'esprit dans lequel se trouvait votre père à l'issue de cette capture non méritée, de militaires qui pour le coup, se sont battus. Je possède le témoignage d'un simple chasseur, chauffeur à l'état-major de la II° D.C.R. Il livre au cours de son récit, au fil des pages, ce qu'il pense être également un énorme gâchis alors qu'il est conscient d'avoir un outil(la D.C.R) et un équipement(les chars, notamment B1 bis) hors du commun!
Beaucoup de ces hommes ne méritaient pas un tel sort!

Bonne soirée.

Amicalement.

Rémi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verfighter
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 37
Localisation : ARLES
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Lun 9 Mai 2016 - 16:51

Bonjour,


Une nouvelle photo qui n'est pas à proprement parlé du 32ème BCC, mais qui peut très bien l'être aussi ! Car à part la mention :" Gefangene Franz Panzertruppen" (Grosso modo Prisonniers Français des Chars" il n'y a rien qui puisse permettre d'identifier ces hommes ... 

la photo n'est pas d'assez bonne qualité au niveau du grain pour réussir à lire les pattes de col ... 

Le décors bien que boisé de bouleaux ne permettra pas non plus leur identification, mais ils peuvent être du 32ème BCC ?





La voici en gros plan.



Cordialement


Silvère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gascogne
Caporal ADL
Caporal ADL


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 08/07/2006

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Lun 9 Mai 2016 - 18:34

Encore une rare photographie ! Difficile à bien situer : la forêt de Saint Michel en Thiérache  est plutôt pauvre en bouleaux mais il y en a...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moutmout
Caporal ADL
Caporal ADL
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 23
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Mar 10 Mai 2016 - 9:21

Bonjour,

Toujours aussi complets vos travaux de recherches !
Félicitation

PL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verfighter
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 37
Localisation : ARLES
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Mar 10 Mai 2016 - 9:57

Bonjour Gascogne,


Et bonjour moutmout, merci pour vos messages.

Une photo trouvé sur internet de la forêt de Saint-Michel en Thiérache



Ce n'est bien entendu pas le même lieu, mais la végétation est plausible.




De plus il y a quand même pas mal de bouleaux là bas ... 

"Une forêt composée d'une mosaïque de milieux naturels très diversifiés s'ouvre au promeneur qui cheminera de l'aulnaie en bord de rivière à la chênaie-hêtraie sur plateau en passant par la chênaie-boulaie sur versant. Aulnes, frênes, trembles, érables, merisiers, charmes, bouleaux, sorbiers, hêtres, chênes, épiceas, s'associent au gré des sols, de l'exposition ou du travail des hommes. Dans cette succession de paysages, chacun satisfera sa recherche de calme et de découvertes toujours renouvelées au fil des promenades et des saisons."




Des chemins un peu similaire ... 



Donc la piste du 32ème n'est pas à écarter pour ces hommes.


Cordialement


Silvère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verfighter
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 37
Localisation : ARLES
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Mar 10 Mai 2016 - 10:09

Re,



Toujours la forêt de Saint-Michel !

De plus en visionnant un site https://vadrouillages.wordpress.com/2012/07/10/thierache-vallee-de-la-meuse/

On apprend qu'à la lisière de la forêt, on entre directement en Belgique ! 

Vu le passage des Allemands sur cette photo, la végétation, la route etc ... On peut tout à fait penser que ces hommes sont aussi du 32ème BCC.


Pour être sur, il faudrait que quelqu'un de la région arpente les petites routes de cette forêt et voir si on retombe sur le même paysage, longue ligne droite avec un virage sur la gauche au fond, boisé de bouleaux sur la gauche, avec une route certainement goudronné ou en gravier.

En venant de Belgique et en se déplaçant vers Saint-Michel



Cordialement


Silvère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verfighter
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 37
Localisation : ARLES
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Mar 10 Mai 2016 - 11:00

Allez pour finir !!



J'ai cherché sur Google Earth et franchement le paysage est plus que semblable ! 

Deux exemples tout à fait plausible.



Route Charlemagne, la départementale D 3050 entre MACQUENOISE en Belgique et HIRSON



Bordé sur sa gauche de Bouleaux comme sur notre photo.


Autre exemple pas loin du tout de Saint-Michel en Thiérache.




Ici sur la Rue de la Borette, Départementale D31, entre WATIGNY en direction de Saint-Michel en Thiérache.

WATIGNY étant une commune entre SIGNY-le-Petit et Saint-Michel.

Là aussi bordé de bouleaux sur sa gauche, avec la route droite et tournant sur sa gauche au fond.


La piste du 32ème BCC est vraiment envisageable.



Cordialement


Silvère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gascogne
Caporal ADL
Caporal ADL


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 08/07/2006

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Mar 10 Mai 2016 - 18:05

Plausible, en effet ! Ils semblent être accompagnés par des réservistes ou feldgendarmes au casque d'acier qui rappelle des modèles d'avant 1935... Ce ne sont pas des chasseurs bavarois mais ils croisent d'autres soldats qui semblent aller vers le front...
Pour mémoire, les éléments du 32e BCC pris à Saint Michel ont été dirigés vers la gare de Hirson qui était d'ailleurs bombardée à distance par l'artillerie française, selon mon père.
Une recherche documentaire intéressante qui concerne aussi le 32e BCC ce 17 Mai 1940, non loin de Saint Michel
http://mondrepuismjm02.canalblog.com/archives/2011/10/14/22337643.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verfighter
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 37
Localisation : ARLES
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache   Ven 13 Mai 2016 - 10:15

Bonjour Gascogne,


Merci pour votre intervention, et le lien ! 
Qui m'a permis d'identifier une photo d'un char du 32ème BCC détruit à MONDREPUIS que je n'avais pas identifié jusqu'à aujourd'hui.



Il s'agit donc du char 50498 du Lieutenant DUBOE et du mécanicien BRETAGNE, détruit à MONDREPUIS le  Vendredi 17 mai 1940 entre 15h et 16h. 

Une section (3 chars) est détaché depuis le 16 mai du 32ème BCC (Section DUBOE 1ère section "As de Pique" de la 1ère ou 3ème compagnie) en protection du PC de la 22ème DI, celle-ci est dirigé depuis Saint-Michel vers Mondrepuis et prend position en début de soirée au lieu-dit "la trouée d'Anor" et "le coq Hardy".

Le 17 mai Vers 15h, L'ennemi avance, mais la défense du Village de Mondrepuis est très active (Rue Dardennes, Rue Neuve, Route du Cimetière, mon plaisir, fond mariette, Route de Fourmies...) La section du 32ème BCC y participe courageusement.
Venant de la trouée d'Anor, par la Rue de Jeantes, le Char 50498 du Lieutenant DUBOE détruit 3 blindés ennemis ( 8ème Panzerdivision) dans le centre du village, le traverse par la rue principale et prend la direction de la Rue Dardennes ou il reçoit un coup d'un antichar Allemand, qui le projette sur les marches du café "Proisy". 
Le Lieutenant DUBOE et son mécanicien le chasseur BRETAGNE sont tués.

Un deuxième R35 de cette section, contre attaque dans la Rue parallèle à la rue centrale et détruit un char ennemi près de la ferme Dupont.

Mes recherches continuent sur ce Bataillon.


Cordialement


Silvère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Prisonniers du 32e BCC à Saint-Michel en Thiérache
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NEUVAINE A SAINT MICHEL ET AUX NEUF CHOEURS DES ANGES
» Le MONT SAINT MICHEL (au Péril de la Mer)
» Apparition de Saint Michel au mont Tombe
» Le mont Saint-Michel de Brasparts
» Saint Michel des Saints

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Chars de combat-
Sauter vers: